Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 La mystérieuse Néfertiti : Histoire de la femme la plus puissante du monde antique

Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3776
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 41
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: La mystérieuse Néfertiti : Histoire de la femme la plus puissante du monde antique   Jeu 26 Oct - 3:57

La mystérieuse Néfertiti : Histoire de la femme la plus puissante du monde antique



Épouse du pharaon Aménophis IV qui prit ensuite le nom d’Akhenaton, Néfertiti est célèbre surtout pour sa beauté, immortalisée par les splendides bustes conservés aux musées du Caire et de Berlin.








_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3776
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 41
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Re: La mystérieuse Néfertiti : Histoire de la femme la plus puissante du monde antique   Lun 15 Jan - 2:30

Toutankhamon-Néfertiti : un tombeau à double fond ?



C’est bien, ils font une nouvelle découverte qui pourrait être exceptionnelle, mais il y a pourtant une réponse qui ne sera jamais donnée et qui mérite que l’on s’y attarde! Comment un peuple qui n’avait que des morceaux de bois, de la ficelle et quelques outils rudimentaires est-il parvenu à créer des monuments aussi massifs, composés de pierres d’un poids incommensurable, avec une telle précisions et une telle dextérité, alors que nous avec nos technologies actuelles nous en serions incapables. Comment ont-il pu créer ce double-fond avec les connaissances qu’ils étaient censés avoir? Et surtout, comment se fait-il qu’il y ait autant de ressemblances avec d’autres constructions à travers la planète?

Bien beau de faire de nouvelles découvertes, mais si ce n’est pas pour trouver de véritables réponse aux questions manquantes, à quoi bon au final?


Dans la vallée des Rois, la fièvre grimpe du côté de la tombe de Toutankhamon. Après l’annonce fracassante de l’hypothèse de Nicholas Reeves, l’archéologue était au Caire pour une conférence de presse.



TRÉSOR. Dans la vallée des Rois, la fièvre grimpe du côté de la tombe de Toutankhamon, la célèbre KV62 ! Après l’annonce fracassante de l’hypothèse de Nicholas Reeves – la sépulture de Néfertiti pourrait se trouver dans le tombeau de Toutankhamon – puis celle de l’acceptation de sa vérification par les autorités égyptiennes, l’archéologue était au Caire le 1er octobre 2015 où il donne une conférence de presse. Déjà, lundi 28 septembre le ministre des Antiquités Egyptiennes, Mamdouh Eldamaty a annoncé, en présence de Nicholas Reeves, de quelques membres du Conseil Suprême des Antiquités (CSA) et des caméras de la presse internationale, que les premiers examens effectués « par lui-même et l’archéologue britannique Nicholas Reeves », sur les murs nord et ouest de la tombe de Toutankhamon, dans la vallée des rois, « pourraient bien recéler deux chambres funéraires ».


Dans un document publié en ligne, Nicholas Reeves avait affirmé que la tombe de Toutankhamon, célèbre pharaon de la 18e dynastie, mort en 1323 av. J.C, après un règne de 9 ans, recélait « deux portes » secrètes plâtrées, puis recouvertes de fresques. Une du côté du mur ouest de l’actuelle chambre funéraire, une autre derrière le mur Nord. D’autre part, 80% des trésors funéraires retrouvés dans la tombe de Toutankhamon serait pour Nicholas Reeves destinés à une femme… Et cette femme serait Nefertiti, laquelle aurait régné en tant que Pharaon sous le nom de Smenkhkarê, un personnage mal connu (Une hypothèse peu partagée concernant l’ordre de succession des dirigeants de la 18e dynastie). Rassuré quant à l’état des murs et des traces de « deux portes » identiques à celles franchies (en les abattant) par Howard Carter en 1922 , sans parler du plafond du caveau qu’il tenait particulièrement à inspecter, Nicholas Reeves a déclaré « qu’il ne pouvait rien faire d’autre pour l’instant que d’attendre le feu vert pour l’utilisation d’un appareil radar et confirmer ses hypothèses ».


Comment accéder à de nouvelles pièces sans abîmer les inestimables peintures murales ?



Selon le quotidien égyptien Al Ahram, le ministre en a profité pour promettre que les analyses radar auraient lieu le 4 novembre, jour anniversaire de la découverte de la tombe de Toutankhamon il y a 94 ans, alors qu’au même moment, Nicholas Reeves parlait lui de fin novembre. Depuis son séjour dans la sépulture en compagnie du ministre, Nicholas Reeves est encore plus convaincu par certains des motifs de la majestueuse fresque blanche et or. Pour l’égyptologue britannique, la peinture murale située sur le mur nord, représente le jeune roi Toutankhamon accomplissant un rituel des morts pour la reine Néfertiti (alors que la plupart des spécialistes ont toujours vu dans ce rôle le pharaon Aÿ envers vers son prédécesseur Toutankhamon). Selon le Britannique, le jeune Toutankhamon mort prématurément à 19 ans, avait dû être enterré à la va-vite dans une tombe qui ne lui était pas destinée. Ce qui aurait obligé des prêtres à rouvrir celle de Néfertiti morte 10 ans plus tôt.

Article en intégralité sur Scienceavenir.fr




Néfertiti, La Reine Mystérieuse [Documentaire Histoire]



Néfertiti (dont le nom signifie « la belle est venue » ou « la parfaite est arrivée ») est la grande épouse royale d'Akhenaton, l'un des derniers rois de la XVIIIe dynastie. Elle a vécu aux environs de 1370 à 1333/34 av. J.-C.




_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
 
La mystérieuse Néfertiti : Histoire de la femme la plus puissante du monde antique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mystérieuse nuit du château de Gratot.
» Angie, si mystérieuse, tome 2 (Miss Shady)
» Titan ........
» «Salut-han, tu vas bien-han»: la mystérieuse histoire de ce tic de langage
» Ma collection citrouille mysterieuse et autres vulli !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Légendes et Mystères :: Anciennes Civilisations-
Sauter vers: