Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  L'INFO DU JOUR...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 22 ... 29  Suivant
AuteurMessage
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: L'INFO DU JOUR...   Lun 15 Sep - 23:57

Rappel du premier message :




Chaque membre du forum et en général tout lecteurs. Se doit d’être vigilent,
 et pragmatiste devant toutes informations… Tous ce que vous lisez et visionnez
n’est pas forcément vrai, mais n’est pas forcement faux non plus !!! 
A VOUS DE VOIR...


L'INFO  DU JOUR...
Vous aussi poster votre info du jour
MES LIENS:


L'INFO DU JOUR...
" Archéologie interdite "
OVNI & VIE EXTRATERRESTRE
Espace / News
Géo-ingénierie /Chemtrail / Contrail
Nouvelles Technologies
TOP DOSSIERS
Terre sphérique ou plate ?
Les Crop Circles
La Terre est-elle creuse ?
les orbes: sphère,boules flottante "esprits" ou ovni

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>


Dernière édition par ClauD.31 le Lun 3 Sep - 17:38, édité 255 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Jeu 17 Déc - 17:36

LIEN-> PAGE 16




EAGLES OF DEATH METAL 
Quelle valeur a le discours politique ?
LIEN--> 2016 ne peut être que l’année des bonnes ou mauvaises surprises… parce que
Mobilisation contre le projet de réforme de l’élection présidentielle
Facebook conserve tout votre historique
Facebook c’est aussi ça… Facebook l’envers du Décor !
       La puissance de l’Intention   Le pouvoir de l'intention    
Attention début 2016 - Message aux Français   
LIEN--> Artémisia Collège ICI
Quand les Français ont plus peur de leur président que des terroristes
«On ne peut pas dire en parlant de Daesh, ça n'a rien à voir avec l'Islam»
BISTRO LIBERTÉS AVEC OSKAR FREYSINGER 
Enquête policière en France par les équipes de TF1 ?
Du pétrole pour encore 1 000 ans ou 1 million d’année… !
Les trous noirs n’existent pas

Les 4 étapes de notre vie selon Carl Gustav Jun

LE CIEL DE LA PLANÈTE ROUGE EST-IL BLEU ?
La France se couche. La France se meurt….
Wall Street  SUIVEZ L'ARGENT

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>


Dernière édition par ClauD.31 le Dim 24 Avr - 14:35, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Jeu 17 Déc - 17:55


Cet article traiteras du groupe Eagles of Death Metal
Je l’ai réalisé avec la sources suivante LIEN --> ICI
Article posté par invité LIEN --> ICI



EAGLES OF DEATH METAL
CHANSONS KISS THE DEVIL
(TRADUCTION)



la chan­son du drame
SUR CES NOTES, LA FUSILLADE A DÉBUTÉ




« Who’ll love the devil ?
Qui aimera le diable ?
Who’ll sing his song ?
Qui chantera sa chanson ?
Who will love the devil and his song ?
Qui aimera le diable et sa chanson ?
I’ll love the devil !
J’aimerai le diable !
I’ll sing his song !
Je chanterai sa chanson !
I will love the devil and his song !
J’aimerai le diable et sa chanson !
Who’ll love the devil ?
Qui aimera le diable ?
Who’ll kiss his tongue ?
Qui lui roulera une pelle ?
Who will kiss the devil on his tongue ?
Qui roulera une pelle au diable ?
I’ll love the devil !
J’aimerai le diable !
I’ll kiss his tongue !
Je lui roulerai une pelle !
I will kiss the devil on his tongue !
Je roulerai une pelle au diable !
Who’ll love the devil ?
Qui aimera le diable ?
Who’ll sing his song ?
Qui chantera sa chanson ?
I will love the devil and his song !
J’aimerai le diable et sa chanson !
Who’ll love the devil ?
Qui aimera le diable ?
Who’ll kiss his tongue ?
Qui lui roulera une pelle ?
I will kiss the devil on his tongue !
Je roulerai une pelle au diable !
Who’ll love the devil ?
Qui aimera le démon ?
Who’ll sing his song ?
Qui chantera sa chanson ?
I will love the devil and sing his song.
J’aimerai le diable et sa chanson.
«

Il faut savoir qu’il existe un monde spirituel outre notre monde matériel
que nous pouvons percevoir, observer et étudier.
Ce monde spirituel a bien sûr une grande influence sur le monde matériel.
Les démons et Satan font partie du monde spirituel et essayent d’influencer
les hommes afin qu’ils ne trouvent pas la lumière (Dieu)
et qu’il aillent ainsi vers le coté obscur de la force...



Eagles of Death Metal est un groupe de rock qui a été fondé en 1998 en Californie.
Il compte parmi ses membres Jesse Hughes, Dave Catching, Matt McJunkins et
Julian Dorio pour les principaux. Il est important de noter que premièrement, en
observant le logo du groupe, on observe plusieurs symboles sataniques imbriqués
de façon très subtile. Cette analyse serviras de base à la suite,
qui regrouperas plusieurs chansons également.



Ce logo est intéressant car il contient un bon nombre de symboles sataniques 
que peu de personnes connaissent réellement. Il y a quatre éclairs, 
deux de part et d’autre de l’étoile centrale. L’éclair est un symbole satanique,
qui était utilisé par les nazis en tant que partie intégrante du symbole SS. 
Il représente le S de Satan et est présent dans de nombreux autres exemples 
tels que Harry Potter, où le héros principal porte cette marque au front 
Ce symbole est aussi associé au verset biblique de Luc 10:18:

Citation :
« Et il leur dit : je contemplais satan tombant du ciel comme un éclair.«

Ensuite, nous avons une étoile qui est retournée à l’envers,
c’est donc un pentagramme inversé, symbole satanique par excellence
car il représente l’idole de Baphomet. D’autres choses à remarquer
c’est les 32 étoiles disposées autour du centre du logo, ce qui se
rapproche grandement du nombre 33 utilisé en franc-maçonnerie.
A noter qu’il y a également une palme, symbole maçonnique.
Ce logo donc est un résumé de ce que le groupe Eagles of Death Metal
est : un groupe satanique en première apparence.
Nous allons voir bien sûr que cette étiquette satanique vas beaucoup plus loin
que le logo ou qu’une soit-disant « ironie » ou volonté
de faire du buzz de la part des intéressés.





   

Les pochettes des albums de Eagles of Death Metal










Cet album qui a l’air plutôt banal est en réalité ce que reflète la sous-culture rock, ce n’est pas spécifique à ce que vous voyez au dessus. Il s’agit de trois symboles aux origines plutôt occultes qui sont réunis dans une pochette. Le premier, se nomme le salut vulcain. Il a souvent été exécuté par de nombreuses personnalités et même par Winston Churchill (V pour « victory » des alliés). C’est un salut qui est à la base tiré d’une bénédiction juive où l’on joignait les deux doigts, ensuite les créateurs de Star Trek l’on séparé afin de faire le V classique habituel. C’est un symbole occulte donc qui a été repris par beaucoup de chanteurs et présents dans pas mal de films (la série V (visiteurs) ou encore le film V pour Vendetta…). Les deux autres signes de main sont des cornuto qui sont des symboles de rébellion mais plus largement, des signes sataniques, largement repris d’Obama à Sarkozy en passant par Hillary Clinton.



Ici il s’agit l’inclusion du cornuto donc avec une image impudique, presque pornographique. Le titre de cet album est « Death by Sexy » qui fait référence à une expression en anglais. En reprenant, les deux éléments que j’ai cité un peu plus haut font de cette image certainement une image qui incite à la rébellion.



Cette fois-ci il s’agit d’un autre type d’images, mais tout aussi choquant et provocateur. Une main humaine serrant dans ses doigts un coeur humain qui se semble se déformer et rompre sous la pression. Un cable pour le son relie le coeur à un objet peut-être (hors-cadre). C’est encore une image plutôt violente qui montre bien les intentions ou plutôt l’état d’esprit dans lequel ce projet à été mené.

Il s’agit du même schéma que pour l’album « Death By Sexy », seulement qu’ici, il y a un degré de plus vers le satanisme et l’impudicité. Je ne commenterais pas une telle image, cependant notez bien que l’éclair est représente dans le O du logo.




Les signes sataniques du groupe : vêtements, tenue, gestes etc…









Le symbole de l’éclair est omniprésent dans les tenues du chanteur.
C’est impressionnant cet acharnement à mettre ce symbole de partout (dans le logo etc…).
Il y auras également des gestes sataniques par les membres du groupe.




_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>


Dernière édition par ClauD.31 le Dim 24 Avr - 14:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Dim 20 Déc - 1:56

Pépite : Quelle valeur a le discours politique ?





Réponse en vidéo

Sidérant !  7ans se sont écoulés depuis cet interview de F.Hollande.
 A l’époque, il était « normal » mais aujourd’hui , avec le même discours, 
on pourrait presque le ranger dans le camp des conspirationnistes..




Dépêchez vous de la visionner,  
je ne suis pas certain qu’elle reste très longtemps sur youtube..

Galadriel/ Les Brindherbes Engagés
 










La politique semble à la portée de tout le monde.
 Et avec un peu d’entrainement dans le BLA-BLA-BLA. 
On obtient nos élites …



_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>


Dernière édition par ClauD.31 le Ven 6 Mai - 16:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Mar 22 Déc - 15:07

C’est le Lien du jour…






Soyons-en persuadés :

le pire du pire est très vraisemblable :



1. De nouveaux attentats terroristes, d’une ampleur défiant l’imagination, sont attendus, de façon réaliste, dans tous les pays, y compris le nôtre.
2. Les conflits en cours en Syrie, Irak, Libye, Yémen ou Ukraine vont probablement s’aggraver.
3. D’autres affrontements devraient éclater, en particulier en mer de Chine, en Inde et en Afrique. 
Cela pourrait déraper en une guerre mondiale, religieuse ou laïque, ou encore liée à la circulation de l’énergie.
4. De nouveaux Etats vont sans doute s’effondrer, en particulier en Afrique, 
sur le modèle de la désintégration de la Somalie ou de celle du Soudan.




De bonnes surprises sont aussi possibles.
La première serait que, par chance, aucune des mauvaises n’advienne. 
Si c’est le cas – et cela tiendrait du miracle 
On pourra dire que le monde est passé à côté du désastre. 
La deuxième serait qu’on se donne les moyens, lucidement, 
d’écarter définitivement ces catastrophes probables, en agissant méthodiquement
 sur les causes de chacune d’elles. Cela exige de se considérer 
individuellement et collectivement en charge de l’avenir.
Si ce comportement était adopté, le monde pourrait ne pas suivre en 2016 
la même voie qu’en 1914 ou en 1939 et amorcer une période formidable 
de croissance, d’harmonie et de bonheur.
Il est temps de croire au Père Noël...


_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
laly
Membre Actif
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Jeu 24 Déc - 17:20

Il faut que les gens ai le nez bien dans la caca pour comprendre et réagir sinon ils dorment ,
Comme une nouvelle mesure de supprimé l'office de ULM des communes par une autre structure,
regroupant d'autres communes en inter-communales qui nous défavorisent au niveau du budjet social.
que je viens de voir avec la CNL "comité national du logement" !
Encore une mesure qui va passer en douce si on en dit rien !
comme la peine de Mort voté au parlement de l'U.E donc ça ne fait qu'abolir la loi faîtes sous Mitterrand.

Et pire encore, on nous prépare le découpage par régions,
les régions vont devenir des états, exemple pour la Corse !
voir la vidéo qui nous l'explique :

Ne pas baiser les bras, mais bien connaître le mal, pour pouvoir se soigner,
si on connaît comment avoir un cancer, on sera comment ne pas l'avoir !
Bonnes bêtes à tous, profitez en bien !
https://i.servimg.com/u/f30/11/19/01/87/16819410.gif
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Dim 3 Jan - 23:18

Facebook conserve tout votre historique, 
mais voilà comment le supprimer






Vous ne le saviez peut être pas encore mais Facebook conserve l'ensemble de votre historique de recherches sur le réseau social. 
Même si d'après Facebook, ce dernier n'est accessible que par vous-même, il se peut que vous vouliez le supprimer. 

Voilà donc la marche à suivre.

Que vous cherchiez une page spécifique ou que vous ayez envie d'aller consulter le profil d'un de vos amis, 
Facebook enregistre toutes les recherches que vous pouvez effectuer sur le moteur de recherche du réseau social.
 Normalement, si vous avez bien configuré les paramètres de sécurité de votre compte, 
ces données ne sont pas accessibles par tous vos amis. Mais quand même, 
on commence à en avoir marre que Facebook garde en mémoire tout ce qu'on fait. 
Alors il semblerait qu'il y ait tout de même une méthode pour supprimer ce fameux historique.
Tout d'abord, depuis votre profil, rendez-vous dans votre historique personnel en cliquant sur le bouton
 portant cette mention en bas à droite de votre couverture. Une fois dans votre historique, sur la colonne de droite, 
cliquez sur "Plus" comme sur l'image de droite ci-dessous. Apparaitre alors une liste d'onglet, 
et cliquez sur "Recherche", le dernier de la liste comme sur l'image de gauche.


         

 Une fois sur cette page "Recherche" de votre historique personnel,
 il vous suffit de cliquer en haut à droite sur "Effacer les recherches", puis de confirmer.


Posté par rusty james

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
laly
Membre Actif
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Lun 4 Jan - 20:57

Bonsoir un petit rajout, des débiles ou comme dirait Clément avec des dessins animées,
 des lapins crétins pour sourire !

Facebook c'est aussi ça par lespacearcenciel

douce soirée, bisous !

et celles -ci de vidéo :

Facebook l’envers du Décor ! par lespacearcenciel
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Mar 5 Jan - 1:08

  Un désherbant bio en France: l’Osmobio toujours pas autorisé


Il y a des solutions, des idées, des alternatives, mais pour qu’elles soient commercialisées,
il faut des autorisations, sauf que celles-ci sont plus que difficiles à obtenir, 
ce qui est le cas pour un désherbant 100%: l’Osmobio. 
Le problème, du moins un des problèmes, c’est que chaque chose doit entrer dans des cases,
 et ce produit ne rentre dans aucune, surtout pas celle du profit des grands producteurs de pesticides 
bien chimiques et parfois même (souvent?) considérés comme cancérigènes. 
D’ailleurs, souvenez-vous que notre cher gouvernement extrêmement écolo
 Elle ne va pas être facile à sauver la planète avec une telle logique…









Source de l’image: Lecourrierindependant.fr
TEXTE:  ICI


Alors que le gouvernement a réaffirmé, lundi, son intention de diminuer de 50 %, d’ici à 2025, le recours aux pesticides, dont font partie les herbicides, Jacques Le Verger, fondateur de l’entreprise loudéacienne Osmobio, se bat, en vain, pour obtenir une autorisation de mise sur le marché d’une de ses créations : un désherbant naturel et totalement inoffensif pour l’homme et l’environnement, aussi efficace que les désherbants chimiques à base de glyphosate, déclaré cancérogène.



LIEN--> Pour les intéressés des produits naturels ‘Osmobio, c’est par ici que cela se passe.



Pour ceux qui souhaitent traiter leurs terre avec des désherbants
 naturels sans passer par une solution commerciale, 
c’est également possible,en utilisant ces astuces:




Citation :

Un désherbant écologique


Les désherbants chimiques se sont montrés catastrophiques pour l’environnement et la santé humaine. Les agriculteurs comme les jardiniers utilisent pourtant des tonnes de désherbants alors qu’il existe des désherbants écologiques efficaces.
En matière de désherbage, l’utilisation de désherbants chimiques est ce qui se fait de pire. Les désherbants chimiques sont en effet très polluants pour les végétaux, les micro-organismes, les sols, et les nappes phréatiques.
Pour éviter le désherbage chimique, il existe plusieurs méthodes : outre le désherbage à la main ou le désherbage à l’eau chaude, il existe d’autres solutions pour désherber son jardin.
Il faut prévenir la pousse de futures « mauvaises herbes » avec des les solutions préventives : avant la période de dispersion de leurs graines, pensez à dégager ces herbes des zones qui bordent votre potager et qui portent des graminées ou d’autres plantes non désirées.
Au printemps, arrosez la partie de jardin a semer. Laissez pousser les mauvaises herbes et arrachez-les une fois poussées puis semez.

 
Les différents désherbants écologiques
 
Le purin d’orties est un désherbant écologique efficace mais pas forcément le plus facile ou agréable à fabriquer du fait de son odeur. voir e Recette pour l’utilisation du purin d’orties
Le purin d’angélique est un autre désherbant écologique également efficace contre les « mauvaises herbes »

 
Un désherbant écologique : le thermique


  • Utiliser des jets de vapeur bien dirigés est efficace mais vous pouvez aussi prendre un autre désherbant naturel : plutôt que de la jeter, utilisez l’eau de cuisson de vos pâtes alimentaires ; elle a des propriétés de désherbant écologique.




Le désherbant classique


  • Le désherbant le plus respectueux de l’environnement et le plus classique reste le désherbant manuel, désherber à la main une fois que ces plantes ont germé et poussé.



L’eau de cuisson riche en amidon, comme l’eau de cuisson de pommes de terre ou de riz, est à pulvériser sur les mauvaises herbes. Plus la concentration en amidon est forte, plus l’effet est efficace.
Autre méthode de désherbage bien connue : le paillage. Le paillage des plants de légumes avec de la paille, du lin ou même des déchets de tonte ou des herbes arrachées et laissées séchées 4/5 jours au soleil, et aussi une solution limitative.
Pour désherber naturellement une cour ou une allée, un bon verre à mourtade de javel pour dix litres d’eau, l’arroser avec une rampe, répéter cette opération 10 jours après, l’herbe séchera et sera détruite.


 
Le désherbant pour la pelouse
Pour faire disparaître la mousse verte dans la pelouse, la soupoudrez-la de cendre de bois ou de chaux qui a pour effet de changer le PH de la terre et de faire disparaitre définitivement la mousse.

 
Pour désherber sur et entre les dalles d’une allée


  • Si vous utilisez des capteurs d’humidité dans votre maison (Rubson), vous pouvez utiliser l’eau qui s’accumule dans le bac de récupération pour désherber vos allées. En effet, cette eau est chargée en sel, récupéré lors de son passage sur le bloc absorbeur. Cette eau salée brûle les mauvaises herbes à moindre coût.




Les purins comme désherbant naturel
 
Le purin d’orties est très réputé contre les mauvaises herbes. Lire Recette pour l’utilisation du purin d’orties
La fermentation d’orties putréfiés est un très bon désherbant écologique.
Le purin d’angélique, qui est tout aussi efficace contre les pousses indésirables.

 
Les faux semis comme désherbant naturel


  • Les faux semis est une méthode qui permet de limiter la repousse des adventices. C’est une méthode que les éco-jardiniers apprécient beaucoup et qui est très utile avant l’installation du gazon ou d’un potager.Le faux-semis consiste à d’aérer le sol comme si celui-ci allait être semé, puis d’attendre la pousse des mauvaises herbes pour les retirer avec plus de facilité.




Le désherbage thermique


  • Le principe du désherbage thermique consiste à appliquer une source de chaleur intense, directe ou indirecte, pendant une courte durée, pour provoquer un choc thermique qui fait éclater les cellules végétales de la plante que vous voulez faire disparaitre . De plus en plus, les services de jardinage professionnels ont recours au désherbage thermique.



Le désherbage thermique existe sous plusieurs formes respectueuses de l’environnement et de la santé :
– l’eau bouillante ou la va vapeur d’eau… qui sont les plus simples et plus connues, – les brûleurs à gaz sont une solution efficace et écologiquement intéressante si le gaz utilisé est issu de la filière écologique.
Pour éradiquer les des graines en dormance dans le sol, il suffit d’effectuer quelques passages par an sur les zones concernées par le désherbage qui devient alors un désherbage préventif. Notez qu’en détruisant la plante indésirable, vous ébouillantez aussi les micro-organismes du sol.
attention : l’eau bouillante permet de recycler les eaux de cuisson des légumes, et de détruire instantanément la partie aérienne de la plante (attention cependant aux mauvaises herbes vivaces dont les racines profondes pourront repousser l’année suivante). Toutefois, l’intérêt est bien de recycler l’eau usagée, au regard de la consommation d’eau et d’énergie qu’elle représente. Il est absurde de faire bouillir de l’eau qui ne servirait qu’à désherber, d’autant que cette technique, aux effets immédiats est néanmoins d’une efficacité limitée puisqu’elle n’empêche pas la repousse. Elle ne vaut que pour de toutes petites zones, ou dans le cas d’une herbe mal placée, à éliminer.

 
Le désherbage à l’eau chaude
Pour désherber vos plates bandes, utilisez l’eau de cuisson des pommes de terre et des pâtes lorsqu’elle est encore bouillante.
Lire Désherbage à l’eau chaude
Vous pouvez également arroser vos allées avec de l’eau bouillante mélangée avec du gros sel. Mais attention le sel a pour inconvénient de stériliser le sol et de détruire ses micro-organismes.

 
Le vinaigre blanc comme désherbant naturel


  • Vinaigre blanc en pulvérisation : le désherbant total bio écologique



Du vinaigre tout seul sur des pousses ou plantes coupées d’avances (pour ne pas utiliser des tonnes de vinaigre) : en un jour, plus rien ! C’est tout à fait efficace. C’est encore plus efficace si vous arrosez au soleil. En cas de mauvaises herbes récalcitrantes, utilisez de l’eau très chaude : dès le lendemain elles sont flétries.
A utiliser idéalement sur les terrasses, allées. Dans les massifs, mettre vraiment juste quelques gouttes sur la plante concernée pour ne pas perturber l’équilibre de la terre aux alentours.
Attention > utiliser du vinaigre blanc, n’est pas une méthode avérée. Le vinaigre pénètre dans la plante, mais aussi dans le sol; or le vinaigre détruit les micro-organismes dont les plantes ont besoin pour se développer.
A utiliser sans exagération pour ne pas acidifier le sol pour éliminer la mousse et les mauvaises herbes.

 
L’Huile essentielle de basilic comme désherbant naturel


  • Huile essentielle de basilic et de citrus.



Certaines huiles essentielles ont des propriétés désherbantes en plus des propriétés bactéricides, insecticides et fongicides connus. Il y a lieu de choisir la bonne huile essentielle qui a l’action voulue. Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées comme désherbant total, d’autres comme anti germinatif. Ajouter du savon liquide bio pour faire une bonne solution avec l’eau. Dilution : 100 ml à 1 litre par hectare en bas volume donc pour 30 à 200 litres d’eau. C’est bio et écologique.

 
l’eau de cuisson de pommes de terre ou de riz


  • l’eau de cuisson de pommes de terre ou du riz additionnée d’un peu de savon liquide sert de désherbant : elle offre une bonne adhésion aux feuilles des mauvaises herbes….



Source et suite des astuces sur Encyclo-ecolo.com



_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Mer 6 Jan - 19:18

« Ce sont vos modes de pensées qui décident si vous allez réussir ou échouer. » (Henry Ford)
« Vous êtes maître de votre vie, et qu’importe votre prison, vous en avez les clefs. » (Hervé Desbois)
« Notre esprit n’a pour limites que celles que nous lui reconnaissons.» (Napoleon Hill)




La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention                    La puissance de l’Intention




Sommes-nous responsable de notre vie ? Qu’est ce que le hasard ?
En quoi sommes-nous la cause inconsciente de ce qui nous arrive ?
Comment nos pensées, nos croyances et nos conditionnements 
peuvent-elles avoir le moindre effet sur la réalité ?
Quelle est la véritable nature de notre conscience ?


Pour répondre à ces nombreuses interrogations, nous sommes allés à la rencontre 
d’intervenants qui nous ont amené des éléments de réponses,
de part leur parcours, leur vécu, et leur compréhension des mécanismes de l’esprit humain.
Un documentaire d’Anthony Chene http://www.anthonychene.com






Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention                    Le pouvoir de l'intention



Les gens déterminés sont souvent perçus comme des pitbulls, prêts à tout pour réussir et résolus à ne jamais abandonner le dessein qu'ils ont en tête. 
Par conséquent, on croit, qu'il faut travailler dur et posséder le désir infatigable d'atteindre l'excellence pour réussir.
Le Dr Wayne W. Dyer propose dans cette conférence donnée à Boston, un point de vue fort différent sur l'intention. 
Pour lui, celle-ci est une force universelle qui permet à l'acte créateur de se manifester. L'intention, nous explique Wayne Dyer,
n'est pas quelque chose que nous faisons, mais quelque chose dont nous faisons partie. Nous sommes tous le fruit d'un dessein qui s'est manifesté
à travers la puissance invisible de l'intention, un champ d'énergie auquel nous pouvons avoir accès pour co-créer notre vie !


Selon Wayne W. Dyer, un des grands sages de notre époque,
 il existe un champ d'énergie pure et illimitée... l'intention.
Lorsque nous sommes connectés à l'intention, 
une harmonie règne en nous et autour de nous ; 
on se sent inspiré et heureux,nos projets se réalisent, 
les relations deviennent sereines, les événements s'agencent en notre faveur. 


En nous connectant et en activant cette source, 
nous pouvons transformer nos existences de façon miraculeuse.
Le pouvoir de l'intention est un potentiel de notre esprit, 
utilisé en réalité par tous les maîtres spirituels,
 les shamans et les personnes de talent. Le pouvoir de l'intention 
révèle des vérités qui changeront radicalement votre vie.




_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Jeu 7 Jan - 23:54


Attention début 2016 - Message aux Français                      Attention début 2016 - Message aux Français                     Attention début 2016 - Message aux Français                     Attention début 2016 - Message aux Français                   Attention début 2016 - Message aux Français                     Attention début 2016 - Message aux Français 









_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Dim 10 Jan - 16:59



"L'individu se retrouve handicapé face à
 une conspiration si monstrueuse 
qu'il ne peut pas croire qu'elle existe…".
Hedgar Hoover, ex directeur du FBI (durant 48 ans !)




C’est le Lien du jour…                    C’est le Lien du jour…                    C’est le Lien du jour…                    C’est le Lien du jour…                    C’est le Lien du jour…                    C’est le Lien du jour…                    




LIEN--> Artémisia Collège ICI




AVERTISSEMENT : Vous trouverez sur ce site de l'association, des éléments qui pourront vous choquer,
 certains contiennent probablement des erreurs, d'autant que les contradictions ne manquent pas, 
mais c'est le prix à payer pour ne pas avoir une pensée unique, et avancer sur la voie de la recherche
 de la vérité. Si vous cherchez un "prêt-à-penser", passez votre chemin, ce site n'est pas pour vous, 
car ici, vous devrez passer au crible de votre jugement personnel, tout ce que vous y trouverez...

Nous sommes favorisés par rapport aux scientifiques et diplomates en activité, car nous n'avons de compte à rendre à personne, nous n'avons rien à vendre, aucun adepte à recruter, nous ne cherchons pas à plaire, nous n'avons pas peur du ridicule, et notre ego ne nous travaille pas plus que ça. Ce n'est pas aussi simple pour autant, car nous pouvons nous tromper, être trompé, et surtout, la DCRI/DGSI et la DGSE (notamment), sont là pour nous rappeler que nous sommes en liberté surveillée...
Extrait d'un commentaire récent du gestionnaire d'une maison d'édition et d'un très grand site internet sur l'économie :
"Bonjour, vous avez fort bien résumé le problème lors de votre commentaire. Nous sommes sur la corde raide et avons l'interdiction d'exprimer librement les choses. La dictature de l'information va se durcir, surtout pour les sites qui traitent de la santé et des moyens de se soigner. Il arrivera un moment où nous serons contraints de fermer le blog. C'est la géopolitique qui en déterminera le timing. Courage et cordialement. J.D.".


NOUS VOUS ENCOURAGEONS A FAIRE COMME EN 2009, A SAUVEGARDER LE PRÉSENT SITE,
 CE SITE, et à communiquer son adresse autour de vous, le plus possible, 
avant que ses informations précieuses ne soient plus accessibles !
La sauvegarde de ses informations est possible et simple à l'aide d'un aspirateur de site web :
LIEN-->http://www.01net.com/telecharger/windows/Internet/aspirateur/fiches/1911.html 
(à vous de faire, ou de voir un spécialiste)
Pour Mac : Site Sucker (gratuit, simple) : LIEN-->http://www.sitesucker.us/home.html (notes d'utilisation EN et FR)


« Nous nous trouvons à l'apogée d'un changement global incroyable. À un croisement où nous prenons des décisions qui vont influencer la vie sur la Terre jusque loin dans l'avenir de ce que nous appelons temps. Nous pouvons ouvrir les portes des prisons mentales et émotionnelles qui ont confiné l'espèce humaine pendant des milliers de siècles. Ou bien nous pouvons permettre aux agents de ce contrôle, de compléter leur agenda pour l'esclavage mental émotionnel, spirituel et physique de chaque homme, femme et enfant de cette planète, avec comme fondements : un gouvernement mondial, une armée mondiale, une banque centrale mondiale, de l'argent mondial, et une population micropucée... ».

« Il y a deux Histoires : l'Histoire officielle, mensongère, qui nous est enseignée, et l'Histoire secrète, 
où se trouvent les vraies causes des événements, une Histoire honteuse ». Balzac

« Supposez que tout ce que vous savez n'est pas seulement faux, mais qu'il s'agit de mensonges 
soigneusement montés. Supposez que votre esprit soit remplit de contrevérités, sur vous-même, 
sur l'histoire, sur le monde autour de vous, plantées dans votre esprit comme pour vous endormir 
dans votre autosatisfaction. Ainsi votre liberté est une illusion. Vous êtes un pion dans un complot 
et votre rôle est celui d'une victime crédule de tromperie... si vous avez de la chance... ».
Charles Paul Freund : "If history is a lie" dans Washington Post 19 janvier 1992





Pièces à télécharger____________________Pièces à télécharger____________________Pièces à télécharger____________________Pièces à télécharger____________________Pièces à télécharger____________________Pièces à télécharger____________________


LIEN--> ICI






Les pépites de Artémisia Collège 
les meilleures vidéos publiées chaque semaine dans “Libres infos de Floraison”. Avec les pépites d’Artémisia Collège,
les principaux thèmes sont abordés, avec l'objectif de proposer une grille de lecture pour une meilleure compréhension
du monde. Nous nous efforçons de publier des témoignages de personnes crédibles, et même de médias officiels 
(France Culture, France Inter, France 3, France 2), lorsqu'ils laissent passer des choses. Cela arrive, 
il faut alors les recouper et en faire la synthèse. C'est ce que nous essayons de faire ici.
Nous y ajoutons les vidéos les plus intéressantes. À suivre donc, à visionner, à diffuser et à sauvegarder...
LIEN--> ICI








Révélations sur l’opération « migrants/réfugiés »
 ---> Les vrais objectifs que vous devez connaître 
  

“Les pépites d’Artémisia Collège”
La situation actuelle ne peut pas être comparée à ce qui a été connu. Toute référence à une immigration, à un exode du passé, serait inappropriée. Nous avons affaire ici à une opération s’inscrivant dans un Plan global et complexe, que nous allons essayer de décrypter avec vous ici…
Nous sommes donc bien en présence d’une stratégie orchestrée par le géostratège US "Thoma P.M. Barnett", qui utilise les moyens techniques et politiques de la CIA (confirmé par les services secrets autrichiens), et financiers du clan Rothschild (via des organisations dites "des droits de l’homme"). Selon Barnett : « Ce flux qui vise l’Europe n’a le droit d’être empêché par aucun gouvernement ou institution... ». Ceci correspond en effet, aux revirements et alignements que nous constatons chez nos exécutants politiques.
LIEN-->http://breizatao.com/2015/08/17/les-s...
LIEN-->http://reseauinternational.net/commen...

Qui sont ces migrants/réfugiés ?
Si certains sont authentiques, 90% des migrants arrivant en Macédoine et en Serbie sont des hommes, et certains d’entre eux seraient des partisans de "DAECH/État islamique".
Et selon la police des frontières serbe, 90% des migrants venant de pays musulmans indiquent comme date de naissance le 1er janvier de la même année, sans documents confirmant cela.
De fait, 4000 combattants "DAECH/EI" auraient déjà pénétré en Europe, pour « se tenir prêts ». Et cette organisation (rappel : créée par la CIA et Israël), menace d’en envoyer 500 000 de plus…
LIEN-->http://fr.sputniknews.com/internation...
LIEN-->http://www.lexpress.fr/actualite/mond...

Les objectifs de cette opération ?
Si tout cela entre dans le Plan global pour un Nouvel Ordre Mondial, cette opération a plusieurs objectifs : Il faut déstabiliser l’Europe, faire perdre les repaires en mélangeant les cultures et les religions, et créer le chaos. En même temps, faire partir des populations du Moyen-Orient, notamment de Syrie, va dans le sens de la construction du Grand Israël, avec l’espoir d’annexer définitivement le Golan et tout ou partie de la Syrie.
LIEN-->http://francais.rt.com/international/...
LIEN-->http://www.boursier.com/actualites/re...

En espérant avoir contribué à mettre un peu de lumière sur une des opérations sordides dont ils ont le secret depuis un certain « 11 septembre 2001 »…
Nos autres pépites d’Artémisia Collège :
LIEN-->https://www.youtube.com/channel/UC38x...

Artémisia Collège a 30 ans, c'est une association loi 1901 sans but lucratif.
Association pour l’enseignement et la promotion des sciences et techniques naturelles de santé physique et psychique, en particulier l’aromatologie.
Pour le développement et la promotion des produits biologiques, des énergies renouvelables.
Pour la défense de l’environnement et l’écologie.
Pour rechercher et défendre la vérité dans tous les domaines.

« Nous n’avons pas LA vérité, nous la recherchons et nous encourageons les gens à la chercher par eux-mêmes, voire à chercher LEUR vérité ! Nous ne sommes pas pour le prêt-à-penser, mais pour le sur mesure, la réflexion personnelle. »
LIEN-->http://artemisia-college.info/
LIEN-->http://ecobio-attitude.org/


_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Jeu 14 Jan - 23:54






La RBS l’a dit ouvertement: « vendez tout! », car c’est la panique totale, ils ne savent même plus comment la situation peut s’améliorer, tout ce qu’ils savent, c’est que le mur est inévitable! Et l’incendie est malheureusement généralisé…



image: http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2014/11/accident-montparnasse2.jpg


Krash inévitable


Dans les infos du jour, on peut apprendre notamment que:



Citation :
La Royal Bank of Scotland (RBS) vient d’expliquer à ses clients que l’année 2016 sera une “année cataclysmique” et qu’ils devraient “tout vendre”.
Cela ressemble à quelque chose que vous pourriez lire sur le blog de l’effondrement économique, mais jusqu’à tout récemment, on aurait jamais pu imaginer entendre ce genre de message de l’une des vingt plus grandes banques au monde.
Malheureusement, c’est juste un autre signe qu’une crise financière mondiale majeure a commencé et que nous entrons maintenant dans un marché baissier.



LIEN--> Lire la suite


_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Mer 20 Jan - 21:04

Quand les Français ont plus peur de leur président que des terroristes

Le Point a proposé un sondage pour connaitre les priorités des Français pour 2016.
Il s’est avéré que la possibilité de garder François Hollande au pouvoir effraye plus les Français 
que le terrorisme et la crise migratoire.





Ainsi, selon le sondage, 44% des Français souhaitent avant toute chose « que François Hollande quitte le pouvoir » (17755 votants). 
Dans le même temps, 32,3% de Français rêvent « que l’État islamique soit battu et mis hors d’état de nuire » (13038 votants). 
Les problèmes mentionnés dans le sondage comme la crise migratoire, le terrorisme en France et la victoire à l’Euro 2016 
ne préoccupent pas beaucoup les Hexagonaux. Sans doute ne peuvent-ils pas envisager de meilleures perspectives tant que 
les problèmes primordiaux que sont Daech et François Hollande ne seront pas réglés.


Un sondage dont les résultats n’ont vraiment pas besoin d’être commentés...

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Jeu 21 Jan - 20:09

Islamologue suisse et professeur d’études islamiques contemporaines à l’université d’Oxford, 
Tariq Ramadan a répondu aux questions de RT France concernant l'Islam, la mixité sociale 
et différentes questions sur la société contemporaine. 

Tariq Ramadan :
 «On ne peut pas dire en parlant de Daesh, ça n'a rien à voir avec l'Islam»





Le point commun des djihadistes : une faible connaissance de l'Islam
Comment lutter contre la radicalisation et cerner les profils des potentiels djihadistes quand chaque mois, de nouveaux individus partent rejoindre Daesh ? Parmi eux, 1 700 français, venus grossir les rangs de l'Etat islamique en Syrie et en Irak, qui comptent près de 30 000 combattants sont étrangers

Lire aussi

LIEN-->«L’intégration des communautés musulmanes en Europe est presqu’impossible», selon Milos Zeman

L'origine sociale n'est pas l'unique responsable de la radicalisation
Donnant l'exemple des terroristes des attentats de Londres, diplômés et issus de milieux aisés, qui tranchent avec le cliché habituel de la recrue pauvre, marginalisée et illetrée, Tariq Ramadan réfute l'approche simpliste qui tend à expliquer la radicalisation par les seuls facteurs sociaux. 
Citation :
 
Dire que le basculement des jeunes dans le terrorisme est uniquement dû à la condition sociale, c'est insuffisant
 
Face à ce constat, l'islamologue propose plusieurs solutions : éduquer les jeunes sur le plan religieux, par le biais d'interlocuteurs rôdés et respectés sur le terrain, et prendre au sérieux les réalités sociales, pour éviter la marginalisation des cibles potentielles. 


L'islam, une religion de paix ? 
Interrogé sur cette question à propos de laquelle les avis sont partagés, Tariq Ramadan réagit en prenant pour exemple la phrase de George W. Bush qui avait affirmé en 2001 : «L'islam est une religion de paix», afin de montrer qu'il ne faisait pas d'amalgame entre terroristes et musulmans au lendemain des attentats du 11 septembre 2001.  

Citation :
 
On ne peut pas dire en parlant de Daesh, ça n'a rien à voir avec l'islam et ce ne sont pas des musulmans ; à partir du moment où quelqu'un se dit musulman, il est musulman
 
L'islam, au même titre que les autres spiritualités, devrait donc être interprété en tenant compte du contexte dans lequel ses textes ont été rédigés. Du recul, une éducation seraient donc nécessaires afin de ne pas prendre à la lettre et de pouvoir interpréter certains extraits violents. 


Le clash des civilisations, une réalité ?
Malgré les tensions intercommunautaires, «montées en épingle par les médias», pour Tariq Ramadan, il n'y aurait «pas de limites au vivre-ensemble». «On parle toujours des hommes qui refusent de saluer les femmes. Mais pour un homme qui ne salue pas les femmes, combien le font ?»


Lire aussi

LIEN-->Entre «Saw» et «Matrix» : Daesh attire ses recrues en s'inspirant de la culture populaire

Citation :
 
On se concentre toujours sur ceux qui créent des problèmes. Moi, ceux qui m'intéressent sont ceux qui trouvent des solutions. 
 

 
S'il admet que l'époque est difficile, à cause des violences et des crispations identitaires, il n'en reste pas moins optimiste pour l'avenir et considère ces difficultés comme transitoires.
«Je ne minimise pas les difficultés, mais sur le long terme, ça va changer. Je suis très optimiste», conclut-il. 


L'islam, un sujet tabou en France ? 
Peut-on tout dire en France ? Interrogé à ce propos, Tariq Ramadan évoque «un vrai malaise concernant l'islam». 
Citation :
 
Il y a un vrai problème de liberté d'expression à géométrie variable dans ce pays
 
Selon lui, on ne voudrait pas entendre en France un certain discours, qui interpelle notamment les politiques sur leur façon de faire, notamment sur les questions sociales et sur la politique internationale. 

Lire aussi

LIEN-->Les USA feraient bien de demander à l’Arabie saoudite de ne plus aider les djihadistes en Syrie

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Sam 23 Jan - 16:30

BISTRO LIBERTÉS AVEC OSKAR FREYSINGER 


Oskar Freysinger, né le 12 juin 1960, est une personnalité politique suisse, 
membre de l'Union démocratique du centre. Il est fondateur de l'UDC
Valais en 1999 et conseiller d'État valaisan depuis 2013. Wikipédia




SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE_____________________SOMMAIRE____________________


-->10:30 - Migrants-Europe : le grand fiasco de Cologne.
Il y aura certainement un avant et un après événements de Cologne…650 plaintes ont été déposées après les violences et les agressions sexuelles lors du Nouvel An dans la ville allemande. L’action des migrants-illégaux était-elle concertée, leurs comportements étaient-ils logiques et inéluctables ? La presse de l’Europe de l’Es, unanime, s'écrit : « On vous avait prévenus » . Alors, pour qui sonne le glas de Cologne ?

-->29:40 - Le retour des signe religieux ostentatoires
Après l’agression à la machette d’un enseignant juif, le président du Consistoire Israélite de Marseille a conseillé à la communauté juive de la ville , provisoirement et pour des raisons de sécurité, de ne plus porter de kippa. Ces propos ont fait polémique et ont relancé le vieux débat sur les signes religieux ostentatoires. Pourtant la loi est claire : Dans l’espace public, tous les signes religieux sont admis en dehors du voile islamique intégral.

-->48:11 - Volkswagen, Renault, Findus, Mediator : on nous ment !
Des lasagnes pur boeuf Findus à la viande de cheval au Médiator, de Volkswagen à Renault, des milliers d’entreprises trichent sur leurs produits…Mentir et tromper semblent devenues les lois du marché. Volkswagen a menti, Renault a menti, les hommes politiques aussi mentent, ainsi va le monde…Ainsi va la vie.

-->01:06:46 - Quand les politiques osent « l’infotainment »
Manuel Valls a participé, il y a quelques jours, à l’émission « On n’est pas couché » sur la chaine publique F2. C’est une première pour un chef de gouvernement. Certains dénoncent un mélange des genres entre l’information et le divertissement. Mais de Jospin chanteur à Rocard chez Ardisson, les politiques n’ont pas attendu Manuel Valls pour se plonger goulument dans ce que les québécois appellent l’info-divertissement.



_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Dim 24 Jan - 13:34

Enquête policière en France par les équipes de TF1 ?____________________Enquête policière en France par les équipes de TF1 ?____________________Enquête policière en France par les équipes de TF1____________________Enquête policière en France par les équipes de TF1 ?____________________Enquête policière en France par les équipes de TF1 ?____________________Enquête policière en France par les équipes de TF1 ?____________________Enquête policière en France par les équipes de TF1____________________Enquête policière en France par les équipes de TF1 ?____________________


Les images proviennent en fait des USA


En arriver à un tel degré de falsification, ça devient de l’art ! Il ne leur reste plus, à TF1, 
qu’à créer les commandos et les délinquants et à les mettre en scène pour leurs reportages, 
si ce n’est déjà fait. Comment peut-on qualifier les journalistes auteurs ou complices de ces manipulations ?







_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Dim 24 Jan - 22:52

@Claude Les images proviennent en fait des USA

La seule chose qui est encore vraie en ce moment c'est la météo et encore pirat  On nage dans la manipulation a fond la caisse, plus on se rapproche des élections présidentiel plus ça va s’empirer.
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Lun 25 Jan - 0:46

OUI Joseph,
« Nous vivons une époque formidable » dans laquelle de nombreux signaux sont passés au rouge vif, 
« Nous vivons une époque formidable » dans laquelle les dangers se multiplient alors que
nos dirigeants politiques restent, au mieux, pétrifiés par les crises qui nous touchent...




_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>


Dernière édition par ClauD.31 le Lun 25 Jan - 2:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Lun 25 Jan - 1:59

C’est le Lien du jour…

Publié par MERLIN  / LIEN--> ICI



Du pétrole pour encore 1 000 ans ou 1 million d’année… !






Le pétrole n’est absolument pas une denrée rare, qui serait un résidu biologique de restes fossiles de dinosaures et de végétaux, 
algues etc, cette théorie ridicule pourtant admise par tous ( ou presque) est un gigantesque canular !
Une autre théorie bien plus sérieuse, ancienne, prouvée et pourtant cachée sous la tapis explique ce qu’est réellement le pétrole.
Développée dans les années cinquante du 20e siècle par des géologues russes et ukrainiens, elle réfute l'hypothèse selon laquelle 
le pétrole proviendrait de détritus biologiques fossilisés et affirme qu'il dérive de molécules hydrocarbonées qui furent emprisonnées 
dans la croûte terrestre lors de la formation de la terre, il y a 4,5 milliards d'années.
Le pétrole se serait donc formé à partir de la roche cristalline précambrienne et non de fossiles. Comme il n'aurait pas résulté de causes biologiques, 
il est dit abiologique ou abiotique. Ce pétrole serait généré dans les couches géologiques profondes. Mais dans certaines conditions favorables, 
liées par exemple à l'existence de failles, il pourrait remonter vers la surface. Soyons clair, 
tout le pétrole aujourd'hui connu et considéré comme biologique serait en fait d'origine abiotique, et donc disponible en quantité 
bien plus gigantesque que ce que l’on nous affirme depuis toujours.Si l'hypothèse abiotique se trouvait vérifiée
il faudrait en conclure que des réserves de pétrole considérables et renouvelables se trouveraient disponibles, 
à condition de disposer de techniques d'extraction à des coûts abordables.

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Mar 26 Jan - 0:27

Tout ce que nous pensions savoir des trous noir vient d’être fichu à la poubelle par une observation de la Nasa                    Tout ce que nous pensions savoir des trous noir vient d’être fichu à la poubelle par une observation de la Nasa                    Tout ce que nous pensions savoir des trous noir vient d’être fichu à la poubelle par une observation de la Nasa


Les « scientifiques » Terriens s’accordaient à penser que la masse des trous noirs était telle que même la lumière ne pouvait s’en échapper….
Problème… une récente observation via 2 télescopes de la Nasa a montré une énorme quantité de lumière s’échapper d’un trou noir…
Il s’agit de l’observation du trou noir supermassif Markarian 335.
Deux télescopes de la NASA dont le NuSTAR (spécialisé dans l’étude des rayons X à haute énergie autour des trous noirs) ont capturé l’émission massive de plasma et de rayons X depuis le trou noir vers l’extérieur.
Résultat des courses, toutes leurs théories sur les trous noir tombent à l’eau 
La bonne nouvelle dans cette histoire c’est qu’on va enfin prêter attention aux autres hypothèses (beaucoup plus sérieuses) sur les trous noir, à savoir des passages inter-dimensionnels.
Ce qui rentre dans un trou noir sort forcement quelque part, soit dans notre univers à un autre endroit (trou de ver), soit dans un autre univers. On aurait donc a faire avec des vases communicants inter-univers.
Cette découverte permettra aussi peut être de définitivement tordre le cou à leur théorie complétement loufoque du Big Bang. En effet chaque galaxie a en son sein 1 trou noir géant pouvant donc aussi redisperser de l’énergie provenant d’ailleurs, ce qui peut expliquer la création des systèmes solaires et planètes autour de chaque trou noir.
D’un coté il aspire, et de l’autre il rejette. Rien ne se perd, rien ne se crée.
Ce qui est beaucoup plus logique que leur histoire de Big Bang.
un article de Namasté Laurent source / stopmensonges.com






Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas                    Les trous noirs n’existent pas
(Partie 1)



Personne n’avait osé jusqu’ici toucher au modèle vedette de la cosmologie, depuis 30 ans : le sacro‐saint trou noir, fond de commerce de toute une communauté, fer de lance de la « cosmologie quantique ». Après l’article publié par Stephen Hawking, intitulé « Les trous noirs n’existent pas » c’est un scientifique français, Jean-Pierre Petit, ancien directeur de recherche au CNRS, qui enfonce le clou. De quoi décrire un univers radicalement nouveau. Hawking soulève les problèmes, J.P.Petit apporte des solutions ... décoiffantes.[/color]





La Voix de la Russie : Jean‐Pierre Petit, Stephen Hawking, qu’il est aujourd’hui inutile de présenter, vient de défrayer la chronique, de mettre la communauté des black hole men en émoi en publiant un article intitulé « les trous noirs n’existent pas ». Vous venez de publier un article reprenant le même titre. Expliquez‐nous.



JPP : J’ai essayé de positionner mon propre article sur la question sur le site de mise en ligne de preprints arXiv, comme Hawking l’a fait pour le sien. Mais mon papier, très structuré et solide, a été immédiatement bloqué, de même que dix autres articles que j’ai essayé de positionner sur ce site, où je suis visiblement « blacklisté ».


LVdlR : Qui bloque dans ce site où en principe les modérateurs ne font que refuser des articles correspondant à une activité commerciale déguisée, à des manifestes politiques ou des attaques ad hominem insultantes ? J’imagine qu’il n’y a rien de tout cela dans vos 12 articles bloqués. Vous aviez déjà par ailleurs déjà mis en ligne plusieurs articles sur arXiv dans le passé.


JPP : Depuis 2008 le CNRS s’est débrouillé pour faire figure de porte d’accès à arXiv, par l’intermédiaire de sa base de données HAL, vers laquelle les soumissions sont automatiquement redirigées.


LVdlR : Mais ne pourriez‐vous pas mettre ce travail en ligne 
sur HAL ?


JPP : Pour cela il faut obligatoirement relever d’un laboratoire reconnu par le CNRS. J’ai donc été demander de l’aide à Cuby, directeur de mon ancienne unité, le Laboratoire d’astrophysique de Marseille. Refus immédiat. Motif : vous êtes retraité.



LVdlR : Décidément...



JPP : Et vous savez très bien pourquoi. Depuis 38 années, toutes mes recherches de cosmologie et d’astrophysique sont entièrement axées sur la faisabilité des voyages interstellaires. Je ne m’en suis jamais caché. Il y a quelques décennies, des scientifiques pouvaient encore dire « qui vous dit que la Terre n’est pas la seule planète habitée de tout l’univers ? ». Aujourd’hui, la vie extraterrestre intelligente est devenue une évidence pour tout le monde. Reste cette « barrière luminique », dernier rempart, protégeant notre géocentrisme imbécile.


LVdlR : Barrière à laquelle vous vous attaquez.


JPP : J’ai abouti à des résultats solides que j’ai évoqués dans une interview précédente. L’univers est un Janus, il a deux visages (mathématiquement, on dit qu’il est « bimétrique »). Sur l’un, les particules à énergie et masse positive, les étoiles, la Terre, vous, moi. Sur l’autre les particules à énergie et masse négative. Dans ce second « secteur », les lois de la Relativité Restreinte jouent aussi, mais la vitesse de la lumière est beaucoup plus élevée.


LVdlR : De ... quelle lumière ?


JPP : Celle de photons d’énergie négative, que nous ne pouvons pas voir.


LVdlR : Quel rapport avec les voy


JPP : Si on découvre un moyen technico‐scientifique d’inverser la masse d’un vaisseau et de ses occupants, alors celui‐ci pourrait cheminer à une vitesse beaucoup plus élevée. Cela rendrait les voyages interstellaires « non-impossibles ».


LVdlR : Avec comme corolaire le surgissement d’un dossier qui dérange par excellence. Mais revenons au blocage à propos des trous noirs.


JPP : La situation est devenue telle depuis des décennies que si un chercheur veut toucher au modèle du trou noir et s’il ne s’appelle pas Stephen Hawking, son article est immédiatement refoulé par tous les organes de publication pour qui un tel article revient à proposer une nouvelle théorie sur la Terre creuse ou le mouvement perpétuel.


LVdlR : J’imagine que vous avez envoyé des articles vers les plus grandes revues internationales.


JPP : Depuis six mois, 15 refus d’articles, sans soumission à un expert.


LVdlR : Mais, l’argument invoqué ?


JPP : Le plus souvent il n’y en a aucun. Sinon « ça n’est pas le genre de la revue » ou « désolés, nous ne publions pas de travaux à caractère spéculatif ».


LVdlR : Mais vous allez continuer.


JPP : Cette bataille ne fait que commencer. Mais je vous signale que pour publier deux articles importants, l’un dans Nuevo Cimento en 1994 et l’autre dans Astrophysics and Space Science en 1995 j’avais du faire 58 envois...


LVdlR : Le grand public est totalement ignorant de cet aspect des choses.


JPP : A chaque fois c’est une attente interminable. Comme ces travaux ont un lien direct avec ceux de Sakharov, j’ai envoyé une version à la revue russe Gravitation and Cosmology. International quarterly Journal. Par deux fois ces gens nous ont promis une réponse rapide, mais cette affaire dure maintenant depuis plus de quatre mois. Pourtant les mathématiques liées à ce travail sont en partie nées en Russie dans les années 70, avec cette figure des maths russe qu’est Alexandre Kirillov, dont le nom figure bien sûr dans les références de l’article. Kirillov a sûrement des élèves capables d’expertiser ce travail.




LVdlR : Il n’y a pas d’autres « portes d’entrée » que les revues ?




JPP : Il existe bien des lieux où un chercheur peut se soumettre aux tirs croisés de ses collègues, ce sont les séminaires. Mais mes demandes restent lettre morte, depuis des années, partout, alors que je ne demande qu’à enfiler les gants et à monter sur le ring, à descendre dans les fosses aux lions.


LVdlR : Un exemple ?



JPP : Depuis 2006 l’astrophysicien Alain Riazuelo a positionné sur le site de son unité de recherche, l’Institut d’Astrophysique de Paris, une critique de mes théories. Elle y est toujours et ce texte porte tort au scientifique que je suis. J’ai immédiatement demandé à celui‐ci de pouvoir répondre à ses objections en séminaire, en transmettant également cette demande au directeur de son laboratoire.


LVdlR : Et leur réponse ?


JPP : Pas de réponse, depuis huit ans. Mais Riazuelo ne prendra pas le risque d’une telle confrontation. Il sait pertinemment qu’à ce genre de jeu je n’ai jamais perdu un combat.


LVdlR : Un... combat ?


JPP : Ca n’est qu’une image. Il n’est pas nécessaire d’élever la voix. L’ambiance est plus celle d’une partie d’échecs.


LVdlR : Avec au bout un échec et mat ?


JPP : Tout à fait. En séminaire, « je n’ai jamais perdu une partie » et ce lâche le sait très bien. La proposition court toujours.

Dans la page Wikipedia francophone consacrée  l’historique des trous noirs, un mathématicien français, Michel Mizony, a tenté de donner écho à une publication, effectuée dans une revue sérieuse, à comité de lecture, où des doutes étaient émis concernant l’existence de tels objets. Alain Riazuelo, solidement implanté dans Wikipedia (où je suis « banni à vie » depuis 2005 pour avoir révélé l’identité d’un intervenant‐thésard, Yacine Dolivet, qui avait fini par m’agacer par les sottises qu’il déballait. Docteur es-supercordes il est aujourd’hui « mathématicien dans une banque » et continue d’intervenir, ne serait-ce quedans cette page sur l’historique des trous noirs, sous le pseudonyme de le Ya Ya) a immédiatement et par deux fois supprimé cette contribution, considérée comme « du vandalisme ».


LVdlR : Autrement dit, si un scientifique fait mine d’évoquer une polémique concernant le modèle du trou noir, il est immédiatement taxé de vandalisme.



JPP : Exactement. Ce qui est plus fou, et vous le lirez dans les discussions figurant dans cette page, c’est que le simple fait de mentionner un article, publié dans une revue à comité de lecture et exprimant un semblant de scepticisme, selon Alain Riazuelo, « ce serait instiller le doute auprès du grand public sur un fait à propos duquel il n'y en a aucun chez les spécialistes du sujet ».


LVdlR : C’est : « Touche pas à mon trou noir ! ». Mais, ces trous noirs, ils existent ou pas !?!


JPP : Il faut reprendre la genèse du concept. En 1915, Einstein réinvente le monde, en remplaçant les particules par de la géométrie, en introduisant l’espace temps.


LVdlR : En un mot ? ...



JPP : Avant Einstein, la matière, et la lumière, les photons, sont des objets qui cheminent dans un espace à trois dimensions en suivant des trajectoires qui, s’agissant des objets matériels, sont influencées par des forces, dont la force de gravitation. Einstein remplace cela par des géodésiques d’une hypersurface espace‐temps.


LVdlR : : La, je sens que nos lecteurs vont décrocher...


JPP : On va employer une image en se situant dans un espace à 2 dimensions. On imagine d’abord que des particules cheminent sur un plan, un « univers 2D euclidien, sans courbure » et que leurs trajectoires sont influencées par des forces. Dans la figure ci‐après j’ai représentée schématiquement, un astre 2D empli de matière de densité constante, entouré par le vide, représenté par un disque gris, ainsi que les trajectoires de particules attirées par ce confetti de matière.


 

LVdlR : Mais il y a aussi une droite, en rouge.


JPP : Cela correspond à la trajectoire rectiligne d’un photon, dans le vide, insensible à la force de gravité, telle qu’on l’imaginait avant Einstein.


LVdlR : Et là vous avez remplacé ce « terrain de jeu plat, sans courbure », par un cône émoussé.


JPP : Un cône émoussé qui est formé de la réunion d’une portion de sphère, grisée, et d’un tronc de cône. La portion de sphère, c’est mon astre 2D empli de matière de densité constante (figurée par une portion de surface à courbure constante) et le tronc, le cône, c’est le vide qui est autour. Et j’ai fait figurer les géodésiques.


LVdlR : Ces courbes, comment les obtient‐on ?



JPP : Il suffit d’un rouleau de scotch.


LVdlR : Si je comprends bien, si je m’amuse à coller des bandes de scotch, délicatement, sur la carrosserie de ma voiture, je vais consteller de géodésiques cette « surface-voiture » ?


JPP : Exactement. En dessous, j’ai projeté ces courbes sur un plan, qui est « la façon dont nous nous représentons les choses ».


LVdlR : En fait, les forces, ça n’existe pas. Il n’y a que de la courbure. Einstein, tel un prestidigitateur, a fait disparaître les forces en les remplaçant par des courbures de l’espace.



JPP : Cela a été fait sur un univers, considéré comme une hypersurface 4d et non un espace euclidien 3d. Au passage, dans ce cas, les géodésiques qui représentent les trajectoires des photons sont affectées par les masses, par la gravitation. En dessous j’ai projeté ces géodésiques qui deviennent « des trajectoires » et on voit que les trajectoires des photons (courbe rouge) ne sont plus « des droites », ce qui a pu être confirmé observationnellement en 1918, par Eddington, lors d’une éclipse. Un autre effet est celui des lentilles gravitationnelles. De plus, Einstein a proposé une équation qui permet de construire des solutions.


LVdlR : Des solutions à des problèmes. Mais quelles sont les données ?


JPP : La distribution des masses. Si je reprends l’exemple ci-dessus, je pourrais dire : « J’ai une masse contenue dans mon confetti 2d, et je dispose des trajectoires qui vont avec. Accessoirement l’observation me montre que celle de photons est courbée. La géométrie « qui va bien », qui rend compte de cela, est mon cône émoussé. Et comme cette interprétation géométrique rend compte de la courbure des trajectoires des photons, cela veut dire que ce modèle est meilleur que celui de l’espace plat, plus la force de gravitation de Newton, qui ne rend pas compte de l’influence de la gravitation sur la trajectoire des photons (ce qu’on appelle l’effet de lentille gravitationnelle).

En 1916, l’astrophysicien Karl Schwarzschild calcule la solution exacte de l’équation d’Einstein pour une boule de matière contenue dans une sphère, de densité uniforme.


LVdlR : C’est « le cône émoussé 3d ». Mais tout cela nous éloigne du trou noir, non ?


JPP : Quand vous regardez le ciel qui est au‐dessus de votre tête, la moitié des étoiles sont « célibataires » et l’autre moitié vit en couples. Les ménages à trois, ou plus, sont instables. Dans les couples, il y a un très grand nombre où l’une des étoiles est une étoile très émissive, qui envoie des bouffées de gaz. On appelle cela le « vent stellaire ». Dans le cas du Soleil c’est le « vent solaire ». L’autre étoile peut être une étoile à neutrons, un objet très petit, très dense, résidu de l’explosion, sous forme de supernovae, de l’étoile qui avait été jusque là le compagnon de la première.


LVdlR : Ces étoiles à neutrons, il y en a beaucoup ?


JPP : Vous soulevez là un aspect essentiel en astronomie. Le cosmos est très vaste. Dans notre seule galaxie il y a déjà 200 milliards d’étoiles et vous savez que quand le télescope spatial Hubble regarde dans une « fenêtre » qui a l’aspect du chas d’une aiguille tenue à bout de bras, il détecte 10.000 galaxies. Ainsi, quand les théoriciens prédisent que tel ou tel objet pourrait exister, si ça n’existe pas, on ne trouve rien. Mais s’il a vu juste, on trouve d’abord un objet, puis cinq, puis 100 puis des dizaines de milliers. La découverte progresse alors de manière exponentielle. Vous en avez un exemple actuellement avec les exo-planètes. En 1931 l’astronome Américain Fritz Zwicky avait, lors d’une célèbre conférence donnée au Caltech, expliqué que les étoiles massives devaient connaître des fins explosives, se transformer en supernovae. Le scepticisme a été général. Têtu, il partit lui‐même, seul, à la recherche de ces objets. En 1935 il trouve le premier. Trois ans plus tard il avait fait une douzaine d’observations, dans de lointaines galaxies.


LVdlR : En observant quoi ?


JPP : Dans ces galaxies apparaissait soudain un point très lumineux, qui disparaissait quelques mois plus tard. Aujourd’hui ces objets se comptent par dizaines de milliers. Même chose pour les étoiles à neutrons, dont l’existence avait été prévue par le Russe Lev Landau en 1932. Peu après, Zwicky a suggéré que ces objets pourraient émettre des rayons X.





 
LEGENDE : L’astrophysicien Fritz Zwicky, « père des supernovae »


La première étoile à neutrons été découverte en 1967 par l’anglaise Jocelyn Bell. Aujourd’hui on en dénombre des milliers.


LVdlR : Alors que l’existence des trous noirs a été conjecturée en 1967, 47 années plus tard, les observateurs s’accrochent à l’unique objet de ce genre : Cygnus X1. Il faut avouer que là où on trouve le plus de trous noirs c’est dans les pages des revues de vulgarisation scientifique, pas dans le ciel.



JPP : Il faut garder en tête que les étoiles à neutrons ou les supposés trous noirs émettent le même genre de rayonnement X. Il est émis par des électrons quand ceux‐ci subissent une forte accélération. Alors « ils protestent ».


LVdlR : Ce signal X, c’est le cri de l’électron qui tombe sur une étoile à neutrons, ou un trou noir. Mais qu’est-ce qui différencie les deux ?


JPP : Au niveau du signal : rien. La différence se situerait au niveau de la masse de l’objet. Comme on verra plus loin, celle des étoiles à neutrons ne peut pas dépasser plus de 3,3 masses solaires. On évalue la masse du compagnon invisible de l’étoile Cygnus X1 à 6 masses solaires. On en conclut donc que c’est un trou noir. Mais si une conjugaison d’erreurs de mesures (Cygnus X1 est censé être à 6000 années lumières de nous) se conjuguent, alors cette source X deviendrait une bête étoile à neutrons. Un des arguments qui soulèvent le scepticisme quant à l’existence des trous noirs stellaires, c’est leur anormale rareté. En effectuant un parallèle avec les supernovae et les étoiles à neutrons, compte tenu des progrès des moyens observationnels, on devrait actuellement les compter par milliers. Les années qui passent ne font qu’accroître le scepticisme.


LVdlR : Pourquoi les étoiles à neutrons ne peuvent-elles pas avoir une masse dépassant 3,3 masses solaires ?


JPP : Prenez un engin spatial. Si vous voulez l’installer sur une orbite donnée, plus cette orbite sera lointaine, plus il vous faudra dépenser d’énergie. Et, vis à vis d’un objet comme la Terre, pour une sonde spatiale de masse donnée, si vous voulez lui faire quitter l’attraction terrestre il vous faudra dépenser l’énergie correspondante.


LVdlR : Revenons à une étoile à neutrons qui aurait une masse supérieure à 3,3 masses solaires.


JPP : Prenons un objet de masse m qui serait à sa surface. Il représente une énergie mc2. La plus belle fille du monde ne peut pas donner plus que ce qu’elle a. De même, une masse m, même si elle se transformait entièrement en énergie, ne pourrait produire plus que E = mc2 selon la célèbre relation d’Einstein. Eh bien si l’étoile à neutrons a une masse supérieure à 3,3 masses solaires, l’énergie à fournir pour permettre à une masse m de la quitter dépasse mc2. Donc aucun objet ne peut s’en échapper. Et c’est valable aussi pour les photons, qui ont une énergie hV. Eux aussi perdent de l’énergie pour quitter une masse. Déja, quand une étoile à neutrons a une masse, disons de 3,2 masses solaire, et qu’elle émet un photon d’énergie hV, celui-ci « rame » pour quitter l’étoile. Son évasion lui coûte de l’énergie, et quand il a réussi à s’échapper il n’a plus qu’une énergie inférieure. On appelle cela le « redshift gravitationnel ». Quand la masse atteint 3,3 le photon consomme toute son énergie. Et comme un photon, c’est un grain d’énergie, il n’existe plus.


LVdlR : Les étoiles à neutrons sont censées, pour beaucoup, constituer le résidu de l’explosion d’une supernovae. On peut supposer que ce phénomène a le bon goût de ne laisser comme résidu que des étoiles à neutrons d’une masse inférieure à cette masse critique.


JPP : Mais si celle‐ci est en couple avec une étoile bien émissive et suffisamment proche, celle‐ci va faire croitre sa masse en lui envoyant de l’hydrogène, à cause du vent stellaire. Inéluctablement, des étoiles à neutrons devraient alors dépasser les 3,3 masses solaires. Les astronomes se sont tournés vers les théoriciens en leur disant « quand ça se produit, que se passe‐t-il ? ».

LVdlR : Et c’est là que ceux‐ci leur ont donné le modèle du trou noir.


JPP : Il faut voir comment cela s’est joué. Si vous revenez au dessin du cône émoussé de tout à l’heure, vous voyez qu’il n’y a pas un seul objet géométrique, mais deux.


LVdlR : Oui, il y a une calotte sphérique et un tronc de cône, les deux étant raccordés.



JPP : Quand Karl Schwarzschild a produit en 1916 sa solution de l’équation d’Einstein, elle était aussi en deux parties. La première, qu’on appellera « la solution de Schwarzschild extérieure » décrivait ce qui se passait dans le vide, à l’extérieur de l’astre, d’une sphère emplie de matière d’une densité constante. La seconde décrivait son intérieur, correspondait à la « solution de Schwarzschild intérieure ». Cela permettait aussi de calculer des géodésiques qui se situent à l’intérieur de l’astre, de la même façon que vous pouvez faire courir des géodésiques qui empiètent sur la portion sphérique de votre cône émoussé.



LVdlR : Mais ça n’a plus de sens physique !


JPP : Assimilez la Terre à une sphère de densité constante. On peut aussi décrire « la géométrie qui lui est associée » avec ce couple de solutions de ce type. Et on pourra alors calculer les trajectoires géodésiques d’objets qui la traversent de part en part.


LVdlR : Quels objets ?!?


JPP : Les neutrinos, qui interagissent si faiblement avec la matière qu’ils sont capables de traverser la Terre entière sans s’en apercevoir, de même que le Soleil. Si on disposait de télescopes à neutrinos, on pourrait faire des mesures, mais c’est loin d’être le cas.


LVdlR : Revenons aux trous noirs.


JPP : Les théoriciens ont alors « vendu » aux astronomes la solution de Schwarzschild extérieure, qui décrit une portion de l’univers où il n’y a ni matière, ni énergie. Ils leur ont livré une solution se référant à une région de l’espace où règne le vide, où il n’y a aucune matière, pour décrire un objet au contraire hyperdense. Immédiatement, cette solution a été affectée par toutes sortes de pathologies, faciles à comprendre. Quand on essayait de pénétrer à l’intérieur d’une sphère critique, d’une sphère horizon appelée sphère de Schwarzschild, un dénominateur devenait nul. Comme les solutions étaient décrites avec en particulier une variable de temps t et une « distance radiale » r, John Archibald Wheeler (inventeur de la dénomination « trou noir ») avait même dit, pour négocier ce problème : « C’est simple : quand on rentre dans un trou noir, t devient la variable radiale et r le temps » et des tas d’autres excentricités mathématique du même tonneau. Il y a 20 ans, feu l’astrophysicien Jean Heidmann avait coutume de dire « quand on veut parler de trous noirs il faut laisser son bon sens au vestiaire ».


LVdlR : Mais alors, que se passait‐il quand une étoile à neutrons voyait sa masse dépasser 3,3 masses solaires ?



JPP : On pensait qu’elle implosait.


LVdlR : Et les neutrons ?



JPP : Il n’y avait plus de neutrons, ni de particules. Seulement « de la matière », d’une nature non définie. Je peux donner une image illustrant la façon dont ces gens voyaient la chose. Imaginez un puits très profond, dans lequel vous entassez des ampoules électriques. Elles sont au contact, comme les neutrons dans l’étoile. Vous imaginez bien que vous ne pouvez pas entasser des ampoules indéfiniment. Il arrivera un moment où la résistance du verre s’avérera incapable d’encaisser la pression.


LVdlR : Et on aura une dégringolade de débris de verre vers le fond de ce puits.


JPP : C’est là qu’intervient quelque chose dont Kipling dirait « que c’est grosse astuce et force magie ». Dans cette solution de Schwarzschild extérieure, il y a une variable t qu’on décide de considérer comme étant le temps vécu par un observateur extérieur. Quand l’étoile à neutrons reçoit la quantité fatidique de matière émise par l’étoile voisine, elle implose, en un millième de seconde. Mais pour l’observateur extérieur, tout ceci semble se dérouler en un temps infini. Il y a découplage des temps.


LVdlR : Il y a plusieurs temps !?!


JPP : En Relativité Générale, l’écoulement du temps dépend de l’endroit où on se trouve. Imaginez un être qui soit insensible à la gravitation, qui habite sur une étoile à neutrons. Imaginons qu’il puisse, tel un personnage du Petit Prince, y faire pousser des pommiers, eux aussi insensibles à la gravitation. Une pomme se décroche d’un pommier et tombe à la surface de l’étoile à neutrons. Le type ramasse cette belle pomme rouge, et la porte à sa bouche. Soudain il réalise qu’elle est devenue ... verte.


LVdlR : Parce que la forte gravitation qui règne à la surface d’une étoile à neutrons altère l’écoulement du temps ?


JPP : Exactement. Laissons pour le moment de côté cette idée de « trous noirs géants » qui seraient censés être au centre des galaxies. On y reviendra plus loin. La densité liée à ces objets n’a absolument plus rien à voir avec celle des étoiles à neutrons. Ces objets sont aussi beaucoup plus grands, beaucoup moins denses. Par contre, quand vous mettez dans une boite d’allumettes la matière d’une étoile à neutrons, cela représente des milliards de tonnes. Au voisinage d’une étoile à neutrons, le champ gravitationnel varie très vite avec la distance. Si une telle étoile se transformait en trou noir, avec une surface horizon, et si des astronautes courageux tentaient de franchir cette frontière, quitte à ne plus jamais pouvoir revenir, leur vaisseau serait distendu et disloqué. Il en serait de même pour leurs corps, les molécules qui le composent. Par contre une telle plongée serait envisageable dans un « trou noir géant ».


LVdlR : Les passagers du vaisseau ne s’apercevraient de rien ?


JPP : Non. Par contre, pour un observateur extérieur cette plongée n’en finirait pas, durerait un temps infini. Du fait de ce dérapage temporel, les messages radio envoyés par les passagers deviendraient inaudibles, en dégringolant dans le grave, à l’infini. L’image du vaisseau virerait au rouge, puis à l’infrarouge. Qu’il s’agisse de « trous noirs géants » ou de « trous noirs stellaires » c’est ce découplage temporel qui est la clé de voute du modèle.


LVdlR : Comme cette implosion d’étoile à neutrons, pour un observateur extérieur, dure un temps infini, le théoricien déclare qu’il ne se sent pas tenu de décrire le résultat d’une opération qui, à ses yeux, se déroule en un temps infini. Il ne se sent pas non plus tenu de décrire le contenu d’une sphère qu’on ne pourra jamais observer, puisqu’aucune lumière ne peut en sortir. On alors ça lui permet d’envisager et de raconter n’importe quoi en toute impunité, en employant toujours le conditionnel.



JPP : La suite, vous la connaissez. Les « découvertes » concernant des tas de choses inobservables se sont succédées. En 1974 Hawking est devenu célèbre en « démontrant » que les trous noirs devaient être « lisses » et qu’en émettant du rayonnement, ils devaient se dissiper en 10^50 années. On cherche à composer avec des paradoxes (le paradoxe de l’information) liés à des objets dont on ne sait même pas s’ils existent. Si vous voulez en savoir plus sur « l’état de l’art », procurez‐vous le numéro 1161 de juin 2014 de la revue Science et Vie qui titrait, en page de couverture :



 
L’expression « Au-delà du réel » me semble tout à fait appropriée. Depuis des décennies toute la physique théorique et la cosmologie ont perdu tout contact avec la réalité. Feu mon ami le mathématicien Jean-Marie Souriau avait coutume de dire que la physique théorique était devenue un vaste hôpital psychiatrique où les fous avaient réussi à faire enfermer ceux qui étaient réfractaires à cette folie collective dont la théorie des cordes est un parfait exemple. Une discipline que Souriau qualifiait « de mathématique sans rigueur et de physique sans expérience ». Vous y trouverez dans ce numéro de Science et Vie 15 pages de « cosmo blabla ». Tout est au conditionnel : « serait... pourrait, expliquerait ... », comme l’immense majorité des pseudo découvertes contemporaines. Vous savez ainsi que l’approche des supercordes fournirait 10^500 théories possibles. Récemment je me suis aperçu qu’Andréi Linde, auteur de la théorie de l’inflation cosmique, est aussi un des pères des « baby univers ». Il les a récemment ... dénombrés. Selon l’approche envisagée, leur nombre se situerait entre 10^56 et 10^82. Et le public avale tout cela.


LVdlR : Comment voulez-vous qu’il réagisse ? Il n’y comprend rien.


JPP : Dans une vidéo on assiste à un show à deux avec deux personnages. L’un, tenant de la théorie des cordes et l’autre, Carlo Rovelli, chef de file d’une nouvelle approche, celle de « la gravitation à boucles » se livrent à un numéro grotesque. A un moment l’homme des supercordes dit que « dans sa discipline, on n’explique rien, et on ne prévoit rien, et que c’est ennuyeux ». Rovelli lui répond : N’en soyez pas ennuyé. Pour nous, c’est la même chose. C’est à la deuxième minute de la vidéo (en anglais). Accompagnés par la salle, tous deux éclatent de rire.


LVdlRRovelli est dans un labo de Marseille, donc près de votre résidence.



JPP : Je lui ai demandé de me recevoir en séminaire, par deux fois. Refus clair et net. Mais revenons à cet article du Science et Vie de Juin 2014. On lit qu’en 2013 un certain Polchinski a suggéré que les trous noirs puissent être entourés par un « mur de feu », qui disloquerait toute matière avant qu’elle n’atteigne la sphère horizon. Quand à l’intérieur du trou noir, pas de problème : « ce serait (toujours au conditionnel) un embrouillamini de supercordes infiniment petites ». Dans cet article on ressort une vieille lune, déjà déclinée dès les années 70, par des gens comme Wheeler et Sakharov : l’identité de nature entre les trous noirs et les particules. Une « fantastique unification » mais qui, en l’état, « manque de tout support théorique ». On lit « qu’il reste un énorme travail à faire, mais que le profit pourrait être considérable ».


LVdlR : Cet article ressemble à un mouvement de défense vis à vis des doutes récemment exprimés par Stephen Hawking.



JPP : Il y en aura d’autres. Je me souviens de ce que m’avait dit un jour le rédacteur en chef d’une revue de vulgarisation scientifique : « quand les ventes baissent, on fait du trou noir ». S’il s’avère que les trous noirs n’existent pas, 95 % des spécialistes de cosmologie du monde entier vont se retrouver au chômage. Des centaines de thèses de doctorat et des milliers d’articles parus dans des revues scientifiques seront bons pour la décharge, les ventes des revues de vulgarisation vont fléchir.


LVdlR : Bon, mais si vous soutenez cette idée, il faut quand même une confirmation observationnelle, non ?



JPP : Oui, ces objets, on ne les observe simplement pas. La confirmation qu’un objet n’existe pas, c’est qu’on ne l’observe pas, point.


LVdlR : Mais ... les trous noirs géants ?



JPP : J’aborderai cette question plus loin. La, on a bien un phénomène. Des étoiles orbitent à très grande vitesse autour d’un objet, ce qui lui donne une masse de millions de masses solaires voire dans d’autres galaxies atteignant le milliard de masses solaires. Mais ces objets ne sont pas des trous noirs.


LVdlR : Pourquoi les a‐t‐on immédiatement qualifiés de trous noires géants ?


JPP : Parce qu’il FAUT que les trous noirs existent, d’une manière ou d’une autre. Sinon c’est toute la cosmologie et l’astrophysique qui s’effondrent. La cosmologie est pleine de trucs qu’on ne comprend pas, comme les quasars.


LVdlR : Eux aussi sont des trous noirs ?



JPP : Bien sûr.


LVdlR : Et vous avez évidemment une toute autre idée sur la question.


JPP : Présentée en 1997 dans mon livre « On a perdu la moitié de l’univers ». Mais c’est un autre sujet.

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Mar 26 Jan - 0:54

Les trous noirs n’existent pas (Partie 2)






Après l’article publié par Stephen Hawking, intitulé « Les trous noirs n’existent pas » qui soulève les problèmes, J.P.Petit apporte des solutions décrivant un univers radicalement nouveau.


LVdlR : Vous parlez de la cosmologie et même de l’astrophysique comme si c’étaient des châteaux de cartes.


JPP : Mais CE SONT des châteaux de cartes, cimentés par de la matière sombre, étayées par de l’énergie noire, peuplés d’astroparticules que des gens cherchent en vain au fond des mines. Une fronde est en train de naître chez les mathématiciens-géomètres, excédés de voir ces cosmic troupiers continuer de pantalonner en multipliant des effets d’annonce complètement creux, dont des revues comme Science et Vie, Ciel et Espace et en règle générale toutes les revues de vulgarisation scientifique qui se hâtent de s’en faire l’écho, comme dans ce numéro de septembre 2014, cité plus haut, un modèle du genre. La déclaration de Hawking a été perçue comme si angoissante que notre black hole man national, Jean‐Pierre Luminet, un scientifique du virtuel dont le seul titre de gloire est d’avoir créé les premières images de synthèse d’un trou noir, a même été jusqu’à suggérer dans des vidéo d’urgence qu’Hawking disait … n’importe quoi pour se rendre intéressant.



LVdlR : Donc, si les trous noirs n’existent pas, cela représente une véritable catastrophe pour la cosmologie contemporaine.


JPP : Non, ça lui permettrait enfin de décoller. Et elle en a bien besoin, empêtrée dans sa matière sombre, son énergie noire, ses supercordes, son principe holographique, ses baby univers, sa gravitation à boucles, sa gravitation quantique qui implique l’existence de gravitons qui refusent depuis 50 ans d’émerger du creuset des physiciens théoriciens. Pour justifier l’absence de résultats, l’incapacité de prédire ou d’expliquer quoi que ce soit, les cosmologistes invoquent « l’énormité du travail à accomplir », en s’empressant d’ajouter « que le profit serait alors considérable ». Les tenants des supercordes disent qu’étant donné que ce modèle engendre 10^500 théories possibles, la « Théorie du Tout » est nécessairement dedans. Et vous remarquerez que tous ces discours se conjuguent toujours au conditionnel.


LVdlR : De fait, ça rappelle un peu la phrase « si ma tante en avait, ça serait mon oncle ». Mais, si l’on admet qu’on fait fausse route, quelle est l’alternative ?


JPP : Tous les progrès décisifs en science passent par la géométrie. L’avènement de la Relativité Restreinte n’a pas consisté à planter aux quatre coins de l’univers des panneaux portant « il est interdit de dépasser la vitesse de 300.000 km/s », réglementation que des épistémoflics motorisés se chargeraient de faire respecter. Einstein a imposé une modification drastique de notre conception de la géométrie de l’espace et du temps, intriqués dans une seule et même entité, l’espace temps de Minkowski. La Relativité Générale a consisté à envisager que l’univers était une hypersurface présentant des courbures, positives, liées à des masses et des énergies foncièrement positives.


LVdlR : Alors, quel serait le saut conceptuel suivant ?


JPP : Envisager que l’univers puisse contenir des masses négatives. Mais en 1957, Herman Bondi montre que ceci entraîne un paradoxe qu’on perçoit comme insurmontable. Les lois d’interactions qui émergent alors de l’équation d’Einstein, considérée comme décrivant le réel, nous disent que les masses positives attirent tout et que les masses négatives attirent tout.


LVdlR : Et alors, où est le problème ?


JPP : Réfléchissez. Imaginez qu’une masse positive rencontre une masse négative. La masse positive s’enfuit, poursuivie par la masse négative et cela avec une accélération uniforme. Comble de l’absurdité, ce phénomène baptisé « Runaway » conserve l’énergie cinétique puisque l’une des masses est négative. Face à cela les astrophysiciens en concluent que l’univers ne peut pas héberger de masses négatives. Fermez le ban.


LVdlR : Et que dit la Physique Quantique de ces masses négatives ?


JPP : Elle les élimine d’entrée de jeu, considérant « ces états d’énergie négative comme impossibles ».


LVdlR : Sans justificatif ?


JPP : Sans justificatif. Voir la bible de la Théorie Quantique des Champs, de Weinberg, Cambridge university press, page 76.


LVdlR : Alors ?


JPP : Alors il faut oser le geste suprême : modifier le modèle dans ses tréfonds.


LVdlR : Toucher à l’équation d’Einstein ?


JPP : Non, lui donner une soeur jumelle, qui gère les masses négatives, les deux équations étant couplées. A ce moment-là, les lois d’interaction changent complètement. Les masses positives s’attirent selon la loi de Newton. Les masses négatives s’attirent également selon cette loi. Et les masses de signes opposés se repoussent selon « anti-Newton ».


LVdlR : Et ces masses négatives, on peut les voir, les toucher ?


JPP : Non, car elles émettent des photons d’énergie négative, que nos yeux et nos télescopes ne peuvent capter. Ces masses négatives n’interagissent alors sur notre propre matière qu’à travers la force de gravité. On devrait dire « par antigravitation ». Cela entraîne un « effet passe‐muraille ». Si les masses des atomes qui constituent le verre que vous tenez à la main étaient inversées, votre main se refermerait sur du vide.



LVdlR : Revenons au problème de l’étoile à neutrons dont la masse atteint 3,3 masses solaires. Que se passe‐t-il ?


JPP : En 1939 trois scientifiques, Tolmann, Oppenheimer (celui de la bombe) et Volkoff, construisent une célèbre équation « TOV » qui donne la pression dans une étoile à neutrons en fonction de la distance au centre. Le calcul montre que quand la masse de l’étoile à neutrons atteint 3 masses solaires, cette pression s’envole vers l’infini. N’oublions pas au passage qu’une pression, c’est aussi une densité d’énergie par unité de volume.


LVdlR : Je me suis toujours représenté l’effet d’une concentration de matière dans une région de l’espace comme la déformation d’une surface élastique sur laquelle on presse avec le doigt. Quand cette pression devient infinie, que se passe-t-il ? On se retrouve chez le voisin ?


JPP : Les masses de particules, des neutrons, des atomes s’inversent. Cette matière inversée est alors repoussée par l’étoile et la quitte grâce à cet effet « passe-muraille ». Ce modèle didactique évoque la façon dont l’étoile à neutrons se débarrasse de cette matière excédentaire.


 
 
 
 
LVdlR : C’est un mécanisme qui empêche toute étoile à neutrons de dépasser cette masse fatidique de 3,3 masses solaires.


JPP : Ce qu’on observe, ce sont des étoiles à neutrons subcritiques, dont les masses restent inférieures à trois masses solaires.


LVdlR : Mais il reste les trous noirs géants, qui vont de plusieurs millions de masses solaires à plusieurs milliards.


JPP : Ceux‐là se forment en même temps que les galaxies, mais le mécanisme évoqué plus haut les maintient en sous‐criticité. Cela reste des objets sacrément lourds capable de permettre à des étoiles des vitesses d’orbitation se chiffrant en milliers de km/s, mais ils sont relativement peu étendus à l’échelle de la galaxie, de la taille d’un système planétaire, qui est 10 000 fois inférieur à la distance moyenne entre les étoiles, dans une galaxie.


LVdlR : Comment décrivez-vous cela, géométriquement ? Est-ce qu’il reste encore là aussi « un travail immense à accomplir » ?


JPP : Pas du tout. La solution Schwarzschild extérieure donne une idée de ce qui se passe, à condition de l’interpréter correctement.


LVdlR : Que voulez‐vous dire ?


JPP : Ce que la Relativité Générale engendre, ce sont des surfaces, ou plutôt des solutions sous forme d’hypersurfaces. Prenez une surface quelconque, une boule de billard par exemple et deux points sur cette surface. Vous pouvez les joindre par une courbe « de plus court chemin », qui sera au passage une géodésique de cette sphère. Sur cette courbe vous vous pouvez mesurer une longueur, et il se trouve que c’est la seule chose que vous pouvez faire. Passons à une autre sphère, la Terre. Envisagez un chemin entre deux points. Vous pouvez mesurer le kilométrage. Mais des chiffres come la latitude et la longitude ne sont que des moyens de repérer ces points. Ces chiffres ne correspondent à aucune MESURE.


LVdlR : Qu’on la mesure en « fuseaux horaires » ou en degrés, la longitude reste la longitude.


JPP : Qu’est‐ce qui vous empêcherait de mettre les pôles ailleurs ? Sur l’équateur, par exemple. Les points et la distance qui les sépare ne changeraient pas. Mais les valeurs « latitude », « longitude » seraient totalement différentes. Ces choix de coordonnées de systèmes de repérage sont totalement arbitraires.


LVdlR : Mais les pôles sont aux ... pôles...


JPP : Est‐ce qu’une boule de billard a des pôles ? Non, ce sont des accidents liés au système de coordonnées. Il n’y a aucun point singulier sur une sphère. Vous les créez en la cartographiant.


LVdlR : Pour la sphère, il n’y en a qu’une seule façon de se repérer, avec deux pôles.


JPP : Non. Que dites‐vous de celui‐là, où il n’y a plus qu’une région singulière et où on repère les points à l’aide de deux familles de courbes qui sont des cercles :




 


C’est exactement la même chose en Relativité générale.


LVdlR : Vous voulez dire qu’on peut choisir n’importe quoi comme coordonnées d’espace et de temps.


JPP : Non, pas n’importe quoi. Il faut que « loin de toute concentration de matière » vous retrouviez la « géométrie du vide », c’est à dire la Relativité Restreinte, ce qui impose une contrainte.


LVdlR : Mais j’imagine que c’est le cas pour la solution de Schwarzschild, dans le système de coordonnées où elle a été exprimée en 1917.


JPP : Exact, mais ça n’était pas le seul système de coordonnées possible, compatible avec cette contrainte, à l’infini. On est passé complètement à côté de la description donnée par Eddington en 1924. Mais le temps de chute libre d’une particule témoin devient fini. Il n’y a plus ce découplage temporel qui permet à un observateur extérieur de jouir confortablement d’un « arrêt sur image ».


LVdlR : Exit le modèle du trou noir, donc ...


JPP : Mais ça n’est pas tout. On n’a pas fini de faire « parler » cette solution de Schwarzschild. Au départ on a opté pour une distance radiale, désigné par la lettre r. Or qui dit distance radiale implique qu’il y a quelque chose à étudier au voisinage de r = 0, au « centre », à « l’intérieur d’une sphère horizon ».



LVdlR : Vous voulez dire que cette sphère n’aurait pas ... d’intérieur !?!


JPP : Faux problème : On a simplement pris un mauvais choix de coordonnées. Prenez une chambre à air. Géométriquement, c’est un tore. Celui-ci possède un « cercle de gorge », au voisinage duquel se situera la jante de la roue. Cette roue a un axe. On pourrait envisager de repérer la position des points de cette chambre à air en utilisant un angle et une distance radiale du point par rapport à l’axe.


 


LVdlR : Et on aura évidemment un problème quand on voudra étudier les propriétés de la surface, la consistance du caoutchouc quand cette distance radiale deviendra inférieure au rayon du cercle de gorge. Parce qu’on sera « hors chambre à air ».


JPP : Vous voyez émerger l’idée. Si une solution cosmologique émerge sous forme d’une hypersurface espace temps, et si on opte pour un mauvais choix de coordonnées, on va tomber sur des tas de trucs aberrants, dans une région (au voisinage du « centre géométrique »), parce qu’on sera simplement « hors hypersurface ». Lorsque les scientifiques cherchent à savoir comment se comporte l’espace-temps quand r est inférieur au rayon de la sphère horizon, c’est comme si un garagiste voulait poser une rustine sur une chambre à air en un point situé à une distance par rapport à l’axe de la roue inférieure au rayon de la sphère de gorge.


LVdlR : Concrètement alors, que faut-il faire??


JPP : En tant que modèle à deux dimensions je préfère laisser tomber la chambre à air et passer à un objet qui se trouve être très voisin de cette « géométrie de Schwarzschild », qu’on obtient en faisant tourner une parabole autour d’un axe, comme ceci :


 
Remarquez au passage que ce passage tubulaire relie deux plans.


LVdlR : Alors, voilà nos « trous de vers » qui relient deux portions d’univers !


 


TROU DE VER


JPP : Sauf que ces structures géométriques ne sont pas permanentes. Ces passages s’ouvrent et se referment aussitôt, en un millième de seconde, après que l’étoile se soit débarrassée de la matière en excès, en l’inversant. Quand une étoiles à neutrons reçoit d’une étoile compagne une bouffée de matière, elle l’évacue par une « bonde » de très petite taille, parce qu’à travers cette surface la matière est « traitée » avec la densité d’une étoile à neutrons et à vitesse relativiste, au rythme d’un milliard de tonnes par milliseconde. On remarque au passage que toute cette affaire se gère sans « singularité ». C’est un problème central en physique, la question étant « le réel admet‐il des singularités » (au sens mathématique du terme). Ce modèle va dans le sens de ceux qui pensent que la réponse est non.


LVdlR : Voyons, l’étoile à neutrons fonctionnerait comme une chasse d’eau, qui ne déborde jamais puisque l’eau excès, quand le robinet crée un nouvel apport, s’évacue par la bonde centrale.


JPP : Oui, il arrive que votre chasse d’eau puisse fuir, mais ça n’envoie pas l’eau dans vos WC, mais dans la cuvette.


LVdlR : Et la physique quantique, dans tout ça ?


JPP : Pour le moment, on n’en a pas besoin dans les calculs, qui relèvent de la pure géométrie. Pas besoin non plus de supercordes, de mur de feu, de monopoles magnétiques, ni de poudre de perlinpinpin. Je ne dis pas que dans des conditions aussi extrêmes l’équation de Dirac reste sans réagir, mais pour le moment le problème se gère avec un formalisme de la géométrie des années 1920.


LVdlR : Toute théorie doit se soumettre au verdict de l’observation. Et, dans le cas de la vôtre, quelle est-elle ?


JPP : Je vous l’ai dit : c’est la non‐observation. N’avoir trouvé qu’une demi-douzaine de candidats trous noirs en un demi-siècle, c’est suspect. De plus les trous noirs géants sont « repus », voire « anorexiques ». Là où l’on trouve de magnifiques trous noirs, à en veux-tu en voilà, c’est dans les pages de revues de vulgarisations, sous forme de magnifiques images de synthèse, ce qui n’est qu’un des multiples symptômes du dérapage de la physique théorique dans le conditionnel et le virtuel.


LVdlR : Simple question, est‐ce qu’on pourrait utiliser ce tour de passe‐passe pour se transporter d’un point à un autre de l’univers ?


JPP : Si on arrive à inverser la masse d’un véhicule et de ses occupants, la distance qu’il a à couvrir est alors plus courte, et la limitation à la vitesse de la lumière plus élevée. Je pense, non seulement que tout cela est possible, mais que cette techno-science est à nos portes. Mais ceci, comme dirait Kipling, est une autre histoire


SOURCE: 
Olivier Siméon

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Mer 27 Jan - 18:51

Les 4 étapes de notre vie selon Carl Gustav Jun



"Sans plus de préparation, nous parvenons à l'étape de l'après-midi de la vie. 
Pire encore, nous franchissons cette étape avec la fausse croyance que nos vérités 
et idéaux nous serviront comme ils l'ont fait jusqu'à présent.
Mais il est impossible de vivre l'après-midi de la vie selon le programme 
du matin de la vie, car ce qui était grand le matin sera petit le soir 
et ce qui était vrai le matin, sera devenu un mensonge le soir". 
Carl Gustav Jung






Selon le psychologue suisse Carl Gustav Jung, 
il existe 4 archétypes, quatre étapes que nous traversons 
pendant notre vie et ces étapes sont :





1. L'étape de l'athlète (le sauvage)
À cette étape, nous nous préoccuponsurtout de notre apparence, de ce à quoi ressemble notre corps. Durant cette étape, nous pourrions rester des heures à regarder et admirer notre reflet dans le miroir. Notre corps, notre apparence sont les choses les plus importantes à nos yeux, rien d'autre ne compte.



2. L'étape du guerrier (l'aventurier)
Pendant cette période, notre principale souci est de partir à la conquête du monde, de faire de notre mieux, d'être le meilleur et de parvenir à l'excellence, de faire ce que font les guerriers et d'agir comme agissent les guerriers. C'est une étape pendant laquelle nous pensons continuellement aux moyens d'avoir plus que tout le monde, une étape de comparaison, de vaincre ceux autour de nous afin de nous sentir meilleurs parce que nous avons réalisé davantage, parce que nous sommes des guerriers, des braves.



3. L'étape de la communication (l'enseignant)
À cette époque, à ce stade de votre vie, vous réalisez que ce qui a été fait jusqu'ici ne suffit pas à vous contenter, à vous rendre heureux… vous cherchez maintenant les moyens de faire une différence dans le monde, les moyens de servir ceux qui vous entourent. Votre préoccupation est de commencer à donner. Vous réalisez maintenant que dorénavant votre poursuite de l'argent, du pouvoir, des possessions, etc. continueront d'apparaitre dans votre vie, mais vous ne leur attribuez plus la même valeur qu'auparavant, vous n'êtes plus attaché à ces choses, parce que vous êtes maintenant dans une étape différente de votre vie, où vous savez qu'il existe autre chose. Vous les recevez, vous les acceptez et vous en êtes reconnaissant, mais vous êtes prêt à vous en détacher n'importe quand. Vous cherchez des moyens pour arrêter de penser à vous, à la manière de recevoir et à commencer à vous concentrer sur une vie de service. Tout ce qui vous importe à ce stade est le don. Vous savez maintenant que donner c'est recevoir et que c'est le moment de stopper l'égoïsme et de penser aux façons d'aider ceux dans le besoin, de quitter ce monde en étant meilleur que lorsque vous y êtes entré.



4. L'étape spirituelle (le sage)
Selon Jung, ce sera la dernière étape de votre vie, une étape où nous réalisons qu'aucune de ces trois étapes ne représente réellement qui nous sommes et ce que nous sommes. Nous comprenons que nous sommes plus que notre corps, plus que nos possessions, plus que nos amis, notre pays et ainsi de suite. Nous en venons à réaliser que nous sommes des êtres divins, des êtres spirituels ayant une expérience humaine et non pas des humains ayant une expérience spirituelle.



Nous savons maintenant que ce n'est pas notre foyer 
et que nous ne sommes pas ce que nous pensons être. 
Nous sommes dans ce monde mais pas de ce monde. 
Nous pouvons désormais nous observer à partir 
d'une autre perspective. Nous pouvons renoncer à 
notre propre esprit, à notre corps et saisir 
qui nous sommes vraiment,
voir les choses telles qu'elles sont.
Nous devenons l'observateur de notre vie.
 Nous réalisons que nous ne sommes pas 
celui que nous remarquons mais l'observateur 
de ce que nous remarquons.




Il y a 2500 ans, Lao Tseu tentait de nous enseigner la manière 
de comprendre cette dernière étape de vie, cette étape spirituelle :
 "Pouvez-vous faire machine arrière en pensée et ainsi saisir toutes choses ?
 Donner la vie et la nourrir, avoir sans posséder, agir sans attentes, 
diriger sans essayer de contrôler : voici la vertu suprême".


LIEN PDF --> http://www.jefflemat.fr/autres/274_cg_jung_vie.pdf
LIEN PDF --> http://www.cgjung.net/livrerouge/livret-livre-rouge-musee-guimet.pdf

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Sam 30 Jan - 14:31


FALSIFICATION_____________________FALSIFICATION_____________________FALSIFICATION_____________________FALSIFICATION_____________________FALSIFICATION_____________________FALSIFICATION_____________________FALSIFICATION_____________________FALSIFICATION_____________________






LE CIEL DE LA PLANÈTE ROUGE EST-IL BLEU ?

Depuis près de 40 ans, une polémique fait rage concernant les véritables couleurs de la planète Mars. 
Notre voisine est-elle vraiment rouge, comme l'assurent la tradition et la NASA ? 
Ou son aspect est-il bien plus proche des paysages terriens ainsi que le laissent supposer certaines photos ? 






La NASA s’efforce-t-elle de nous cacher que la planète rouge est en réalité aussi bleue que la terre ? 
Cette nouvelle polémique aux relents complotistes est partie de photos prises par le Rover Mars Spirit 
où l’on découvre un ciel d’azur et un sol rocailleux à la teinte bleu pâle.
LIEN--> Le site Ufosighting Daily, qui a recensé d’innombrables " anomalies "martiennes,
souvent délirantes mais quelquefois troublantes, a ouvert les hostilités :


 « 99 fois sur cent, la NASA publie des photos avec des fausses couleurs ou en noir et blanc. 
Mais, cette fois, voici une vue non modifiée du paysage martien. La couleur des rochers varie 
du blanc au bleu et le ciel sans nuage ressemble au ciel terrien. Je voulais juste vous révéler 
ce petit secret que la NASA ne veut pas que vous connaissiez. »






Cette image de Mars a fait le tour du monde sur la couverture des journaux ! 
Réalisant leur bévue, les scientifiques demandent alors que soit réalisé un 
ajustement manuel de la balance des couleurs sur les écrans TV dans les salles... 
© Données Nasa/JPL/Image © O. de Goursac.





                   

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Lun 1 Fév - 21:23



La France se couche. La France se meurt….



Notre pays va mal, ça pourrait s’arranger si, les responsables de la marche de la nation 
le voulaient vraiment hors, c’est jour après jour un constat flagrant, la France se meurt, 
elle n’a plus le prestige qu’elle a eu, elle est une petite voix parmi d’autres, 
qui n’arrive plus à se faire entendre.











Nous sommes les vassaux d’intérêts qui nous sont contraires et ne nous serviront pas. 
Nos politiques agissent en dehors des réalités citoyennes, nous ne sommes plus consultés 
pour donner notre avis, assommés de « petites phrases » toutes plus insidieuses les unes 
que les autres, nous intimant l’ordre, d’être de bons petits moutons suiveurs,
 sous peine d’être culpabilisés. Notre réaction première est 
la critique contre cet état de fait, incapables de nous rassembler, 
nous bavons jour après jour sur l’iniquité des lois et mesures répressives, 
qui nous enlèvent le droit le plus élémentaire de contester. 



_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
ClauD.31
Vétéran
avatar

Masculin Messages : 1122
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : ( ici :)

MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   Lun 15 Fév - 20:01





Les krachs.....les crises...les guerres....toutes sont programmées et voulues par les élites mondiales........
préméditées  longtemps à l'avance....depuis des mois , des années ou des décennies selon les cas....!

---> Il suffit d'aller chercher des infos sur le net et tapper : franc macon....illuminati....maitres du mondes.
Pour vous documenter sur le sujet.....mais attention réveille douloureux pour certains....!





Exemple 1:  la révolution française = organisé par les francs macons....

Exemple 2 : la crise de 1929 programmé pour créer le chao et des tensions geopolitiques en europe......afin de préparer la guerre de 1939......financer hitler par les grandes  banques anglaises appartenant aux  grands familles de l'élite mondiale qui tirent les ficelles par derrières

Exemple 3:  l'attaque de Pearl Harbor qui a été prévisible et connu des services secrets.....afin de provoquer un choc.....et se donner le droit de tester la bombe nucléaire....par la suite....!

Exemple 4 : la guerre du Vietnam  qui permet de fabriquer des armes de façons massives...acheter par les  Russes(les soit disant ennemis jurés des usa)...sachant qu'il vont les vendres aux Vietnam....tuant les soldats américains....! " business is business"....n'est ce pas ???
Tout cela afin de propulser l'air industrielle a son apogée..... permettant de créer un système capitaliste en 1950 ayant une durée de vie approximative de 50/60ans selon les maitres penseurs de l"époque...!

Exemple 5 : mise en place de la zone euro  afin d'appauvrir un peu plus et de façon contrôler les populations.....!  idem pour les crédits à la consommation...les subprimes...etc...afin que le mouton/pigeon..= le mougeon....reste bien servile et esclave en se croyant libre dans une démocratie falsifié et corrompu par les politiciens , les banquiers, les multi nationales(possédés par les familles de l’élite mondiale ) ....! On lui fabriques toujours plus de produits pour flater son ego....le faire rêver.....afin qu’il continu à aller au boulot le matin....de bosser comme un con durant 40/50h  semaines...durant 42 ans1/2  en espérant une retraite bien mérité.....pour finir sa vieille carcasse usé et décrépits...pas trop longtemps  afin de ne pas lui payer trop longtemps sa retraite(pour cela on a inventer les cigarettes/la mal bouffes(colorants ,conservateurs hormones, ogm...etc ) pleins de produits cancérigènes connus ...on rajoute même des saloperies dans l'air(chemtrails)....la terre(pesticides).....les vaccins bidons (à l'aluminium)....etc

Exemple 6 : on nous fait un méga falls flag avec le 11 septembre 2001 pour faire une soit disante guerre contre les méchants terroristes....provoquant encore plus de dettes des états engagés.....mais par pour les élites....!

Exemple 7 : on implante de l'obsolescence programmé avec des composants électroniques....afin de faire perdurer a coup de consommations obligatoires(vu que plus rien n'est fabriqué de façon solide et fonctionne longtemps).... un système capitaliste arrivé a sa fin...malade et agonisant(déjà prévu 60ans plus tôt)
Je limite à 7 exemples car c'est un chiffre magique/chance que j'aime bien.......j'aurais pu aller à 13 pour embêter les superstitieux.....ou 33 pour faire plaisir  aux  francs maçons..... la liste d'exemples n'est pas exhaustive mais  infinie car elle se renouvèle sans cesse....jours après jours.....sans compter tout ce que l'on nous cache et que notre conscience n'est pas prête a savoir....!

ALORS  "JE ME MARRE....!"  comme disait "Coluche" lorsque je regarde les INFO , les médias( plutôt dire la" désinformation massive " et les "merdiasses médias".... ) donc le but est de capter l'attention sur des sujets pré fabriqués....propagandes.....et autres inepties(  du genre:  la relance économique est bientôt la...le chômage baisse enfin....etc) pendant que nos gouvernements ont le champ libre pour pondre des lois,  qui ...elles ,c'est sure....ne passerons pas au 20h ni sur BFM TV



Sur le sujet :
Citation :
"La seule vraie question pour laquelle nous n'avons pas encore de réponse n'est pas "comment sera le prochain krach boursier?", ni "pourquoi il y aura prochainement un krach boursier?", mais "QUAND EST CE QUE SERA LE PROCHAIN KRACK BOURSIER?"Vincent


REPONSE....:    préparez vous.....car c'est pour bientôt....!
entre 2016 et 2020........accrochez vos ceintures.....ça va décoiffer.....!  
un tour de manège gratuit.....une fois de plus....!



SOURCE: spirit trader    FXCM

_________________
===Merci à vous, qui me suivez sur Le Nouveau Monde->>>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'INFO DU JOUR...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'INFO DU JOUR...
Revenir en haut 
Page 16 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 22 ... 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Stérilet et effets secondaire
» 14 JUILLET 2010 INFO TV
» 1 blague par jour du Père Noël ^^
» 6eme jour de protéines pures et je n'ai pas le livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Bienvenue :: Espace Libre-
Sauter vers: