Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pierre Hillard - Histoire secrète de l'oligarchie anglo-américaine

Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3777
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 41
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Pierre Hillard - Histoire secrète de l'oligarchie anglo-américaine   Lun 29 Juin - 10:32

Pierre Hillard - Histoire secrète de l'oligarchie anglo-américaine

Pierre Hillard était l’invité de MetaTV, mardi 9 juin 2015, pour parler du dernier livre dont il a rédigé la préface, Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine, écrit par Carroll Quigley, un historien américain.

Part 1 :


Pierre Hillard - Histoire secrète de l... par metatvofficiel

Part 2 :


Pierre Hillard - Histoire secrète de l... par metatvofficiel

Part 3 :


Pierre Hillard - Histoire secrète de l... par metatvofficiel

Part 4 :


Pierre Hillard - Histoire secrète de l... par metatvofficiel


_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Hillard - Histoire secrète de l'oligarchie anglo-américaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ministère des Affaires Etrangères - Pierre Hillard
» L'histoire de petit Louis
» Minorités et Régionalismes
» LE PLUS GRAND NAVIRE DU MONDE
» je vous présente mon histoire avec ma fille Inès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Agora/Réflexions :: Libres Penseurs-
Sauter vers: