Novi Orbis - Le Nouveau Monde
Bienvenue sur le Nouveau Monde,
Visitez le forum à votre envie, connectez-vous ou inscrivez-vous en cliquant sur l’icône ci-dessous !
En vous souhaitant une bonne navigation, l'Administration.

Novi Orbis - Le Nouveau Monde

site d'information sur la géopolitique, la nature, la science, la spiritualité, l'ésotérisme et les Ovnis.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un énorme superamas de galaxies se cachait derrière la Voie Lactée

Aller en bas 
AuteurMessage
akasha
Administrateur
avatar

Féminin Gémeaux Serpent
Messages : 3786
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 41
Localisation : ben là au bout tu vois pas ?

MessageSujet: Un énorme superamas de galaxies se cachait derrière la Voie Lactée   Jeu 24 Nov - 3:30

Un énorme superamas de galaxies se cachait derrière la Voie Lactée



Fascinant ! …  Il s’agit d’une des plus grandes structures cosmiques découvertes à ce jour. Notre Voie Lacté en proportion est grosse comme une cacahuète. Quant à nous, que sommes nous, là-dedans des particules sub-atomiques, des photons ? Avons-nous même une existence matérielle ?

Une découverte majeure aux confins de l’Univers




Une équipe internationale d’astronomes annonce la découverte d’un gigantesque superamas de galaxies situé dans la constellation Vela. L’attraction gravitationnelle de cette grande concentration de masse dans notre voisinage cosmique pourrait affecter les mouvements du groupe local de galaxies dont fait partie la Voie lactée.

Un sacré morceau, qui fait passer le super-amas de Lanieka, auquel appartient notre bonne vieille Voie Lactée, pour une cacahuète ! Et qui dépasse même, peut-être, le super-amas de Shapley, distant, lui, de 650 millions d’années-lumière. Les astronomes pensaient, jusqu’à présent, que la masse de ce dernier était responsable du mouvement d’ensemble de notre amas de galaxies. Le super-amas de Vela pourrait également jouer un rôle d’attraction.

Comment un tel mastodonte a-t-il pu passer inaperçu aussi longtemps ? Tout simplement parce qu’il se trouve pile dans le plan de la Voie Lactée, une zone presque impossible à observer. D’autant que la poussière cosmique et le gaz produit par notre galaxie « obscurcissent » encore davantage la lumière située à l’arrière.

Pour résoudre cette difficulté, des observations par ondes courtes vont être lancées grâce au radiotélescope MeeKAT, installé dans la province du Cap du Nord, en Afrique du Sud. Parallèlement, les chercheurs du Max Planck Institut, un organisme allemand, vont balayer la zone aux rayons X, histoire de vérifier si le super-amas de Vela est bien, comme ils le pensent, enserré dans un gigantesque réseau de filaments cosmiques. Ce qui prouverait qu’il est englobé dans une structure encore plus vaste. On n’a pas fini de démêler l’écheveau complexe de l’univers…

ARTICLE COMPLET ICI :

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/880/reader/reader.html?t=1479922568021?utm_source=neolane_of-eds_newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=lienarticle&utm_content=20161123#!preferred/1/package/880/pub/881/page/4



_________________
"Pace fores obdo, ne qua discedere possit". Ovide, Fastes, I, 281 Tel le dieu romain, tel en son double-visage, telle est la dualité. Janus. La guerre et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un énorme superamas de galaxies se cachait derrière la Voie Lactée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» norme du travail
» Bleu énorme suite à prise de sang
» Formulaire plainte norme???
» norme du batiment
» module extérieur vs recouvrement de sol... norme LT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novi Orbis - Le Nouveau Monde :: Sciences :: L'Univers, de l'infiniment petit à l'infiniment grand-
Sauter vers: